S'abonner

Stratégies thérapeutiques les 2 premières années après un diagnostic de cancer du poumon. ESCAP-2011-CPHG, étude en situation réelle réalisée dans les hôpitaux généraux français - 29/11/17

First treatment strategies in the 2 years following lung cancer diagnosis. ESCAP-2011-CPHG, a real-life study carried out in French general hospitals

Doi : 10.1016/j.rmr.2017.10.001 
M. Grivaux a, , F. Goupil b, B. Asselain c, F. Blanchon a, T. Collon d, D. Coëtmeur e, C. Dayen f, C. Locher a, O. Molinier b, F. Martin g, D. Debieuvre h
a Service de pneumologie, centre hospitalier de Meaux, 77100 Meaux, France 
b Service de pneumologie, centre hospitalier du Mans, 72000 Le Mans, France 
c Université de Paris-Sud Orsay, 91400 Orsay, France 
d Service de pneumologie, groupe hospitalier intercommunal Montfermeil-Le Raincy, 93370 Montfermeil, France 
e Service de pneumologie, centre hospitalier de Saint-Brieuc, hôpital Yves-Le-Foll, 22027 Saint-Brieuc cedex 1, France 
f Service de pneumologie et d’oncologie thoracique, centre hospitalier de Saint-Quentin, 02321 Saint-Quentin, France 
g Pneumologie et pathologies du sommeil, centre hospitalier intercommunal Compiègne-Noyon, 60321 Compiègne, France 
h Service de pneumologie, hôpital Émile-Muller, GHRMSA, 68100 Mulhouse, France 

Auteur correspondant. Service de pneumologie, hôpital de Meaux, 6-8, rue Saint-Fiacre, BP 218, 77104 Meaux cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

ESCAP-2011-CPHG est une étude de cohorte ayant pour objectif d’analyser en situation réelle les stratégies thérapeutiques mises en œuvre les 2 premières années après un diagnostic de cancer bronchique primitif. Cet article présente l’étude et ses premiers résultats pour les cancers bronchiques non à petites cellules (CBNPC).

Méthodes

Les pneumologues exerçant dans le service de pneumologie de 53 hôpitaux généraux ont inclus consécutivement tous les patients adultes avec un cancer du poumon nouvellement diagnostiqué en 2010.

Résultats

Sur les 3943 patients inclus, 3418 (âge moyen : 65,4 ans ; hommes : 76 % ; non-fumeurs : 12 %) avaient un CBNPC (adénocarcinome : 53 % ; stade 0-II, IIIA, IIIB, et IV : 18, 14, 9, et 59 %). La durée moyenne de suivi était de 13,2 (ET=10,1) mois, le nombre moyen de stratégies de 2 (ET=1,3). En stratégie 1, 62 % des patients recevaient une chimiothérapie (74 % en stratégie 2) ; le taux de chimiothérapie seule augmentait de 6 à 56 % avec le stade du cancer.

Conclusions

ESCAP-2011-CPHG ouvre la voie à de nombreuses analyses sur les thérapeutiques réellement mises en œuvre dans les centres hospitaliers généraux français basées sur les stratégies ou les caractéristiques des patients et leur survie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

The objective of the ESCAP-2011-CPHG cohort study was to perform a real-life analysis of therapeutic strategies used during the first 2years of follow-up after a diagnosis of primary lung cancer. This paper presents the study and its first results in non-small-cell lung cancer (NSCLC).

Methods

Pulmonologists in the respiratory disease departments of 53 general hospitals consecutively included all patients aged 18years and over with lung cancer newly diagnosed in 2010.

Results

Of the 3943 patients included, 3418 (mean age: 65.4 years; male: 76%; never smokers: 12%) had NSCLC (adenocarcinoma: 53%; stages 0-II, IIIA, IIIB and IV: 18, 14, 9 and 59%, respectively). Mean follow-up was 13.2 (SD: 10.1) months; mean number of strategies implemented was 2 (SD: 1.3). Overall, 62% of patients had chemotherapy in the first strategy (74% in the second strategy); the rate of chemotherapy alone increased from 6 to 56% with cancer stage.

Conclusions

ESCAP-2011-CPHG opens the way to many possible analyses of the therapeutic strategies currently implemented in French hospitals, comparing strategies, survival or patient characteristics.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer bronchique primitif, Étude épidémiologique, France, Stade, Traitement

Keywords : Primary lung cancer, Epidemiologic study, France, Stage, Treatment


Plan


© 2017  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 9

P. 991-999 - novembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Stratégies thérapeutiques chez les patients opérés pour un carcinome bronchique non à petites cellules. Résultats de l’étude ESCAP-2011-CPHG réalisée par le Collège des pneumologues des hôpitaux généraux (CPHG)
  • F. Pinquié, F. Goupil, J.-P. Oster, A. Dixmier, P.-A. Renault, A. Lévy, J.-P. Mathieu, N. Paillot, F.C. Goutorbe, P. Masson, O. Molinier, D. Debieuvre, M. Grivaux
| Article suivant Article suivant
  • Reproductibilité de la mesure de la force et de l’endurance du quadriceps dans la BPCO
  • M. Beaumont, G. Kerautret, L. Peran, R. Pichon, C. Le Ber, M. Cabillic

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?