S'abonner

Techniques manuelles de drainage bronchique des adultes et adolescents : quel niveau de preuve ? - 11/06/18

Manual airway clearance techniques in adults and adolescents: What level of evidence?

Doi : 10.1016/j.rmr.2015.12.004 
Michel Cabillic a, b, , Pascal Gouilly c, Gregory Reychler d
a IFMK de Rennes (IFPEK), 12, rue Jean-louis-Bertrand, 35000 Rennes, France 
b IFMK de Nantes (IFM3R), 54, rue de la Baugerie, 44230 Saint-Sébastien-sur-Loire, France 
c IFMK de Nancy, 54000 Nancy, France 
d UCL Saint-Luc, Bruxelles, Belgique 

Auteur correspondant : M. Cabillic, L’épine, 44220 Coueron, France.M. Cabillic, L’épine, 44220 Coueron, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 26
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’objectif de cette revue systématique de la littérature est de dégager le niveau de preuve des techniques de drainage bronchique manuelles les plus utilisées.

Méthode

La recherche bibliographique a été réalisée sur la période de 1995 à 2014 à partir des bases de données : Medline, PEDro, ScienceDirect, Cochrane Library, REEDOC et kinedoc. Les mots clés suivants ont été utilisés : « drainage de posture », « vibrations manuelles », « percussions thoraciques manuelles », « toux dirigée », « augmentation du flux expiratoire », « ELTGOL », « drainage autogène ».

Résultats

Deux cent cinquante-six articles ont été recensés. Après élimination des doublons et lecture des titres et résumés, 63 articles ont été retenus dont 9 revues systématiques. Ce travail souligne l’insuffisance des données scientifiques valables et les difficultés pour pouvoir déterminer les niveaux de preuve des techniques de désencombrement manuel. Celles-ci ont été évaluées principalement avec des patients porteurs de pathologies sécrétrices (mucoviscidose, DDB, BPCO…). Il permet aussi de montrer les limites des critères d’évaluation permettant de mesurer la présence d’un encombrement et donc l’efficacité du désencombrement.

Conclusion

Le tableau synthétique classant les techniques de désencombrement bronchique en fonction de leur mécanisme physique, élaboré lors de la conférence de consensus de 1994, semble être un axe intéressant pour leur évaluation, permettant de regrouper les techniques ayant des mécanismes d’action identiques. Au vu des résultats de cette revue systématique, il apparaît que seul l’ELTGOL, le drainage autogène et l’ACBT reposent sur un niveau de preuve B. Toutes les autres techniques présentent un niveau de preuve inférieur.

Niveau de preuve

2.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

The aim of this systematic literature review was to grade the levels of evidence of the most widely used manual airway clearance techniques.

Methods

A literature search was conducted over the period 1995–2014 from the Medline, PEDro, ScienceDirect, Cochrane Library, REEDOC and kinedoc databases, with the following keywords: “postural drainage”, “manual vibrations”, “manual chest percussion”, “directed cough”, “increased expiratory flow”, “ELTGOL”, “autogenic drainage” and “active cycle of breathing technique”.

Results

Two-hundred and fifty-six articles were identified. After removing duplicates and reading the titles and abstracts, 63 articles were selected, including 9 systematic reviews. This work highlights the lack of useful scientific data and the difficulty of determining levels of evidence for manual airway clearance techniques. Techniques were assessed principally with patients with sputum production (cystic fibrosis, DDB, COPD, etc.). It also shows the limited pertinence of outcome measures to quantify congestion and hence the efficacy of airway clearance techniques.

Conclusion

The 1994 consensus conference summary table classifying airway clearance techniques according to physical mechanism provides an interesting tool for assessment, grouping together techniques having identical mechanisms of action. From the findings of the present systematic review, it appears that only ELTGOL, autogenic drainage and ACBT present levels of evidence “B”. All other techniques have lower levels of evidence.

Level of evidence

II.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Drainage bronchique, Kinésithérapie, Manuel, Pneumologie

Keywords : Airway clearance, Physiotherapy, Manual, Pneumology


Plan


 Cet article est la reproduction intégrale de l’article « Cabillic M, Gouilly P, Reychler G. Techniques manuelles de drainage bronchique des adultes et adolescents : quel niveau de preuve ? Kinesither Rev 2014;14:43–64. http://dx.doi.org/10.1016/j.kine.2014.09.009 ». Nous remercions les auteurs et Elsevier Masson de nous avoir donné l’autorisation de le publier.


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 5

P. 495-520 - mai 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Maladies respiratoires chroniques : être psychologue en milieu hospitalier
  • J. Vanneste, S. Flament, A. Bourjot, E. Leclercq, A. Prevotat
| Article suivant Article suivant
  • Traitement chirurgical des cancers bronchiques non à petites cellules (CBNPC) de stade précoce par segmentectomie à thorax fermé : résultats préliminaires
  • A. Seguin-Givelet, J. Lutz, E. Brian, M. Grigoroiu, D. Gossot

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?