S'abonner

Trachéobronchopathie ostéochondroplastique : à propos de 3 cas - 04/09/18

Osteochondroplastic tracheobronchopathy: About three cases

Doi : 10.1016/j.rmr.2017.10.668 
M. Ferreira a, , H. Morel b, A. Dixmier b, F. Arbion d, S. Marchand-Adam a, c
a Service de pneumologie et d’explorations fonctionnels respiratoires, centre hospitalier universitaire de Tours, 37000 Tours, France 
b Service de pneumologie et d’oncologie thoracique, centre hospitalier Régional d’Orléans, 45067 Orléans, France 
c Inserm U1100, faculté de médecine de Tours, université François Rabelais, 37000 Tours, France 
d Service d’anatomie et cytologie pathologiques, centre hospitalier universitaire de Tours, 37000 Tours, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La trachéobronchopathie ostéochondroplastique (TOCP) est une pathologie rare de cause inconnue qui affecte l’arbre trachéobronchique. Elle se caractérise par de multiples formations cartilagineuses ou nodules osseux se projetant dans la lumière trachéale ou bronchique proximale. Cette atteinte reste le plus souvent asymptomatique du fait d’une progression lente des nodules. Cependant, peuvent être rapportées une toux chronique, des hémoptysies récidivantes ou des infections respiratoires récurrentes.

Observations

Nous rapportons les cas de trois patients atteint de TOCP symptomatique : deux hommes et une femme consultant pour des surinfections bronchiques ou pneumonies avec difficultés d’expectorations (2 cas) ou simplement pour toux chronique (1 cas). Dans les trois cas, le diagnostic était suspecté devant des irrégularités de la paroi trachéale ou bronchique avec des calcifications sur l’imagerie et confirmé par l’endoscopie bronchique avec prélèvements biopsiques. Aucune prise en charge thérapeutique spécifique n’a été initiée chez ces patients en dehors du traitement des complications ou comorbidités associées.

Conclusion

La TOCP, pathologie bénigne, peut conduire à une symptomatologie bronchique allant de la simple toux à des obstructions sévères des voies aériennes résultant de sténoses trachéobronchiques. La clé du diagnostic afin d’éviter des examens et biopsies non indispensables serait de savoir évoquer la TOCP sur le scanner ou la fibroscopie bronchique devant des irrégularités de la paroi trachéale ou bronchique avec des calcifications.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Osteochondroplastic tracheobronchopathy (OCTB) is a rare disorder of unknown cause that affects the tracheobronchial tree. It is characterized by multiple cartilaginous formations or bone nodules projecting into the tracheal or proximal bronchial lumen. It is usually asymptomatic because of the slow progression of the nodules. However, chronic cough, recurrent hemoptysis or recurrent respiratory infections have been reported.

Observations

We describe the cases of three patients with symptomatic OCTB: two men and one woman consulting for bronchial infections or pneumonia with sputum difficulties (2 cases) or simply for chronic cough (1 case). In all three cases, the diagnosis was suspected because of irregularities of the tracheal or bronchial wall with calcification seen on imaging and confirmed at bronchoscopy with biopsy specimens. No specific therapy was initiated in these patients except for the treatment of associated complications or comorbidities.

Conclusion

OCTB is a benign pathology which can lead to bronchial symptoms ranging from mild cough to severe airway obstruction due to tracheobronchial stenosis. A key to diagnosis, limiting non-essential examinations and biopsies, is to consider OCTB based on CT scan or bronchoscopy based on irregularities of the tracheal or bronchial wall with calcification.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Trachée, Dyspnée, Calcification, Infection, Toux

Keywords : Tracheal diseases, Dyspnea, Calcification, Infection, Cough


Plan


© 2018  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 7

P. 738-744 - septembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Recherche de la mutation T790 M : savoir persévérer
  • H. Bourien, A. Lespagnol, A. Prigent, G. Leveiller, H. Lena, C. Ricordel, R. Corre
| Article suivant Article suivant
  • Médiastinite au décours d’une échoendoscopie bronchique (EEB) avec cyto-aspiration ganglionnaire
  • T. Chazal, M. Didier, J. Durrleman, A. Combes, M. Febvre, H. Nunes, D. Valeyre

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?