S'abonner

Doit-on faire une épreuve d’exercice chez tout patient respiratoire ? - 23/11/10

Doi : 10.1016/S1877-1203(10)70144-0 
B. Aguilaniu 1, A. Houssière 2,
1 HYLAB, clinique du souffle, 15400 Riom-es-Montagnes, France 
2 Centre de Réhabilitation Respiratoire Henri Bazire, Saint Julien de Ratz, France 

Correspondance.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’exploration physiologique et particulièrement l’EFX doit aboutir à un diagnostic intégré des déficiences et du handicap. Mais doit-on obligatoirement pratiquer une EFX chez tous les patients respiratoires ? Oui, lorsque la question posée est d’ordre diagnostique dans le cadre par exemple de l’évaluation du retentissement d’une atteinte du parenchyme pulmonaire ou de la circulation pulmonaire. Les évidences sont plus discutables pour les patients atteints d’une pathologie des voies aériennes (BPCO, emphysème, trachée, asthme), du thorax ou du diaphragme. Dans ce cas, la valeur diagnostique de l’EFX est liée à la spécificité de la question posée. Concernant l’entraînement, il n’y a pas d’évidence formelle pour justifier qu’une EFX est indispensable à la prescription d’un programme structuré d’activité physique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Épreuve d’effort, BPCO, Capacité à l’exercice


Plan


© 2010  SPLF. Edité par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 2 - N° 6

P. 555-556 - novembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • 2010 : Premier compte-rendu des Journées Francophones du groupe Alvéole dans la Revue des Maladies Respiratoires
  • P. Surpas, N. Roche
| Article suivant Article suivant
  • Pourquoi et comment évaluer l’endurance musculaire ?
  • Ch. Préfaut, Anne Houssière

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?