S'abonner

Pourquoi et comment évaluer l’endurance musculaire ? - 23/11/10

Doi : 10.1016/S1877-1203(10)70145-2 
Ch. Préfaut 1, Anne Houssière 2,
1 Laboratoire de Physiologie des Interactions, CHU Arnaud de Villeneuve, Montpellier, France 
2 Centre de Réhabilitation Respiratoire Henri Bazire, Saint Julien de Ratz, France 

Correspondance.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 3
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La BPCO, maladie respiratoire chronique, engendre des atteintes systémiques comprenant notamment des répercussions au niveau musculaire.

Il semble donc primordial d’intégrer une évaluation spécifique (force, endurance, fatigue) de la fonction musculaire périphérique dans le diagnostic de ces patients. De plus, l’évaluation de la fonction musculaire a une valeur pronostique majeure et est un paramètre très sensible aux effets de l’entraînement global.

Les mesures peuvent être réalisées de manière dynamique, isométrique et/ou par des stimulations électromagnétiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Testing musculaire, Force, Endurance, BPCO


Plan


© 2010  SPLF. Edité par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 2 - N° 6

P. 557-559 - novembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Doit-on faire une épreuve d’exercice chez tout patient respiratoire ?
  • B. Aguilaniu, A. Houssière
| Article suivant Article suivant
  • La qualité de vie dans tous ses états
  • G. Lipovetsky, N. Roche, G. Ninot, J. Bourbeau, É. Chavignay

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;