S'abonner

Place de la réhabilitation dans la préparation à la transplantation : modalités et résultats - 23/11/10

Doi : 10.1016/S1877-1203(10)70153-1 
Ch. Pison 1, A. Houssière 2,
1 Médecine Aiguë et Communautaire, Clinique de Pneumologie, Centre H. Bazire, CHU de Grenoble, France 
2 Centre de Réhabilitation Respiratoire Henri Bazire, Saint Julien de Ratz, France 

Correspondance.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 3
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le but principal de l’activité physique est d’empêcher l’effondrement des capacités physiques. La réhabilitation doit être un processus continu qui contient de nombreuses modalités. En effet, il faut impérativement réhabiliter, éduquer, préparer le patient à la chirurgie et le nourrir si besoin. Cette réhabilitation peut s’effectuer en milieu hospitalier mais également à domicile.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Réhabilitation, Transplantation pulmonaire, Activité physique


Plan


© 2010  SPLF. Edité par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 2 - N° 6

P. 591-593 - novembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Résultats de la transplantation en 2010
  • M. Reynaud-Gaubert, A. Houssière
| Article suivant Article suivant
  • Quelles sont les particularités de la réhabilitation après la greffe ?
  • C. Lorek, A. Houssière

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;