S'abonner

Réhabilitation respiratoire et mucoviscidose - 23/11/10

Doi : 10.1016/S1877-1203(10)70158-0 
R. Gauthier 1, M.-C. Pierre 2,
1 Explorations fonctionnelles respiratoires, CHU Amiens Nord, France 
2 Service de Pneumologie, CHU de Toulouse, France 

Correspondance.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 3
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Plusieurs études tendent à prouver un effet potentiel du réentraînement chez les patients atteints de mucoviscidose en termes de tolérance à l’exercice et de qualité de vie, avant ou après transplantation. Ces études, du fait de programmes courts ou de petits nombres de malades, ne permettent pas de conclure définitivement mais permettent en tous cas de ne pas décourager la prescription d’entraînement musculaire chez ces patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Réhabilitation respiratoire, Mucoviscidose


Plan


© 2010  SPLF. Edité par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 2 - N° 6

P. 607-609 - novembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’épreuve fonctionnelle d’exercice dans la mucoviscidose
  • B. Wallaert, M.-C. Pierre
| Article suivant Article suivant
  • Pourquoi ne sont-ils pas répondeurs ?
  • F. Maltais, M.-C. Pierre

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?