S'abonner

Comment améliorer la réponse à la réhabilitation ? - 23/11/10

Doi : 10.1016/S1877-1203(10)70160-9 
J. Bourbeau 1, M.-C. Pierre 2,
1 Pneumologie adulte, Centre Universitaire de Santé Mc Gill, Montréal, Canada 
2 Service de Pneumologie, CHU de Toulouse, France 

Correspondance.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les axes permettant l’amélioration de la réponse à la réhabilitation sont au nombre de 3 : (i) amélioration de la connaissance, de la reconnaissance, de l’accessibilité, (ii) amélioration de l’efficacité des programmes et (iii) amélioration de l’observance à long terme. Les moyens mis en œuvre peuvent être multiples comme le développement du réentraînement à domicile, l’amélioration et la diversification des techniques de réentraînement, l’utilisation des programmes d’éducation visant à favoriser l’auto-gestion par les patients de leur maladie et de leurs traitements.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Réhabilitation respiratoire, Observance, BPCO


Plan


© 2010  SPLF. Edité par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 2 - N° 6

P. 613-616 - novembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pourquoi ne sont-ils pas répondeurs ?
  • F. Maltais, M.-C. Pierre
| Article suivant Article suivant
  • Électrostimulation musculaire, BPCO et Soins Intensifs
  • F. Crépon, J. Dupuis, P. Labeix, F. Costes

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?