S'abonner

Troubles du sommeil et de la vigilance dans la dystrophie myotonique de Steinert - 30/07/12

Doi : RMRA-07-2012-4-3-1877-1203-101019-201203204 
Présidents :

N. Meslier (Angers),

C. Perrin (Cannes),

Orateur :

Y. Dauvilliers (Montpellier) [1],

Article rédigé par :

C. Sattler (Paris)

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La dystrophie myotonique de Steinert est une maladie rare, dite à expansion de triplets dans le gène DMPK1, de transmission autosomique dominante. Les patients souffrent de myotonie, de retard mental, d’atteinte endocrinienne, de troubles du rythme et de la conduction cardiaque qui conditionnent le pronostic. Les troubles du sommeil dans cette pathologie sont très fréquents et hétérogènes : dysrégulation du sommeil paradoxal, syndrome d’apnées obstructif du sommeil ou central, mouvements périodiques des jambes… La physiopathologie de cette maladie est probablement liée à l’effet toxique de l’accumulation de variants d’ARN messager du gène DMPK1 dans des cellules-cibles. Les phénotypes hétérogènes des troubles du sommeil et de la vigilance rendent la prise en charge complexe.

Abstract

Steinert Myotonic dystrophy is a rare autosomal dominant disease, due to triplet expansion in DMPK1 gene. Patients are suffering from myotonia, mental retardation, endocrine impairment, arrhythmias and conduction defects that affect the prognosis. Sleep disorders in this disease are very frequent and heterogeneous: dysregulation of REM sleep, sleep apnea syndrome, periodic leg movements… The pathophysiology of this disease is related to toxic effect of the accumulation of variants of mRNA of DMPK1 gene in target cells. The heterogeneous phenotypes of sleep and vigilance disturbances make the management complex.


Mots clés : Sommeil , Dystrophie myotonique de Steinert , Dystrophie myotonique de type 1

Keywords: Sleep , Steinert myotonic dystrophy , Type 1 myotonic dystrophy


Plan



© 2012 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 4 - N° 3

P. 162-163 - juillet 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Physiologie de la respiration au cours du sommeil normal
  • N. Meslier (Angers), C. Perrin (Cannes), E. Orvoen-Frija (Paris), C. Sattler (Paris)
| Article suivant Article suivant
  • Prévention et prise en charge de la décompensation du patient neuromusculaire chronique
  • A. Duguet (Paris), A. Rabbat (Paris), S. Pontier (Toulouse), H. Le Floch (Clamart)

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?