S'abonner

Particularités de la sclérose latérale amyotrophique (SLA) - 30/07/12

Doi : RMRA-07-2012-4-3-1877-1203-101019-201203211 
Présidents :

A. Cuvelier (Rouen),

H. Prigent (Garches),

Orateur :

J. Gonzalez-Bermejo [1],

T. Similowski (Paris),

Article rédigé par :

H. Le Floch (Clamart)

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 3
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La sclérose latérale amyotrophique est une pathologie neuromusculaire d’aggravation rapide. Les particularités de la prise en charge résident dans le faible nombre de patients ventilés malgré le fort niveau de preuve en faveur de ce traitement, l’existence de recommandations qui sont peu appliquées, le manque d’anticipation dans la prise en charge malgré un cours évolutif bien connu. Les progrès résident dans le développement de réseau ville-hôpital et dans le développement de la recherche.

Abstract

Amyotrophic lateral sclerosis (ALS) is a fast course neuromuscular disease. One of the main specificities of this disease is the few number of ventilated patients whereas the benefit of this treatment has been demontrated. Furthermore, the recommendations exist but are not applied and the care is not enough anticipated. The improvement relate to the networks between city and hospital and the research.


Mots clés : Sclérose latérale amyotrophique , Ventilation non invasive , Qualité de vie

Keywords: Amyotrophic lateral sclerosis , Non invasive ventilation , Quality of life


Plan



© 2012 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 4 - N° 3

P. 187-189 - juillet 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Surveillance et monitorage de la ventilation à l’hôpital et au domicile
  • J.-F. Muir (Bois-Guillaume), C. Rabec (Dijon), C. Perrin (Cannes), D. Amar (Amiens)
| Article suivant Article suivant
  • Maladie de Steinert : quelle observance, pour quels bénéfices ?
  • A. Cuvelier (Rouen), H. Prigent (Garches), J.-L. Pépin (Grenoble), H. Le Floch (Clamart)

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?