S'abonner

Patients totalement dépendants de la ventilation non invasive (gestion, déplacements, quand envisager la trachéotomie ?) - 30/07/12

Doi : RMRA-07-2012-4-3-1877-1203-101019-201203213 
Présidents :

A. Cuvelier (Rouen),

H. Prigent (Garches),

Orateur :

H. Prigent (Garches) [1],

Article rédigé par :

H. Le Floch (Clamart)

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les progrès techniques en ventilation ont conduit à l’augmentation du nombre des patients neuromusculaires très dépendants d’un respirateur. Outre un respirateur « support de vie » fourni en deux exemplaires, la ventilation peut requérir plusieurs interfaces permettant une ventilation optimale nocturne et diurne tout en maintenant une communication. Le désencombrement est une préoccupation permanente qui requiert l’aide des kinésithérapeutes et de dispositifs d’assistance à la toux dont l’utilisation doit être enseignée à l’entourage. Certains patients bénéficient d’une trachéotomie dont l’indication est discutée au cas par cas. Dans tous les cas, chaque problème devra être anticipé.

Abstract

Ventilation improvements have led to an increased number of ventilator-dependent neuromuscular patients. In order to ensure adequate ventilation efficiency and security while maintaining quality of life, the check-list is large. Two « life support » ventilators are mandatory, while different interfaces may be required for nighttime and daytime ventilation, in order to maintain communication. Airways clearance is a major goal. It requires physiotherapists, cough assistance devices and the participation of the relatives. The decision of tracheostomy needs to be individually evaluated. Permanent anticipation is necessary.


Mots clés : Maladies neuromusculaires , Patients dépendants de la ventilation , Assistance à la toux , Ventilation non invasive , Trachéotomie

Keywords: Neuromuscular diseases , Ventilator-dependent patients , Cough assistance , Non invasive ventilation , Tracheotomia


Plan



© 2012 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 4 - N° 3

P. 194-198 - juillet 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Maladie de Steinert : quelle observance, pour quels bénéfices ?
  • A. Cuvelier (Rouen), H. Prigent (Garches), J.-L. Pépin (Grenoble), H. Le Floch (Clamart)
| Article suivant Article suivant
  • Maladies neuromusculaires : quand et qui trachéotomiser ?
  • O. Jonquet (Montpellier), T. Petitjean (Lyon), D. Robert (Lyon), D. Amar (Amiens)

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?