S'abonner

Évaluation de la prise en charge de la tuberculose pulmonaire à microscopie positive nouveaux cas au Congo : 2010–2014 - 11/01/17

Doi : 10.1016/j.rmr.2016.10.535 
P.G. Matondot 1, , E.L.P. Bemba 2, F.H. Okemba-Okombi 3, R.G. Bopaka 4, J. Mboussa 4
1 Service de pneumologie, Brazzaville, Congo 
2 Service de pneumologie, faculté des sciences de la santé, CHU de Brazzaville, Brazzaville, Congo 
3 Service de pneumologie, CHU de Brazzaville, PNLT, Brazzaville, Congo 
4 Service de pneumologie, CHU, Brazzaville, Congo 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Contribuer à l’amélioration de la prise en charge de la tuberculose au Congo.

Méthodes

Il s’est agit d’une étude observationnelle, rétrospective et à visée descriptive incluant uniquement les patients souffrant d’une tuberculose pulmonaire à microscopie positive nouveaux cas.

Résultats

Sur 53 745 cas de tuberculose toutes formes confondues colligés dans notre étude, la tuberculose pulmonaire représentait la forme la plus importante avec 73,72 % de cas. Le plus grand nombre des patients provenait des deux grandes villes du Congo. On a noté une décroissance du taux de succès thérapeutique avec un taux passant de 82,22 % en 2010 à 79,19 % en 2014 et une augmentation du taux de perdu de vue atteignant 14 %. Le dépistage VIH reste faible, 23,82 %, soit 12 805 cas ont bénéficié d’un test de dépistage et il était positif pour 3330 patients, soit 26 %.

Conclusion

La lutte contre la tuberculose n’a pas été à la hauteur des enjeux ces dernières années comme en témoignent nos résultats. Plus d’efforts doivent être consentis pour soulager les patients et espérer éradiquer un jour la maladie au Congo.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Évaluation, Tuberculose, Nouveaux cas, Congo


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° S

P. A223-A224 - janvier 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chimioprophylaxie à l’isoniazide (CPI) chez les personnes vivant avec le VIH (PvVIH) au niveau de trois sites pilotes au Sénégal
  • N.O. Toure, N.M. Fall, Y. Dia Kane, C.T. Ndour
| Article suivant Article suivant
  • Tuberculose pulmonaire à Brazzaville en hospitalisation pneumologique : impact du diagnostic tardif du VIH sur les anomalies radiographiques
  • P.G. Matondot, E.L.P. Bemba, F.H. Okemba-Okombi, R.G. Bopaka, J. Mboussa

Déjà abonné à cette revue ?

;