S'abonner

Cancer bronchique à La Réunion : quels sont les chiffres ? - 11/01/17

Doi : 10.1016/j.rmr.2016.10.730 
F. Martin 1, , A. Watrin 2, G. Baumont 3, L. Guilleminault 1, E. Huchot 1
1 Service des maladies respiratoires, Saint-Pierre, Réunion 
2 Service des maladies respiratoires, Saint-Denis, Réunion 
3 Service d’oncologie, Sainte-Clotilde, Réunion 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le cancer bronchique est un problème de santé publique en France. À la Réunion, les données des patients atteints de cette pathologie reste parcellaire.

Méthodes

Dans ce travail, les cas incidents de cancers bronchiques à la Réunion ont été analysés, à partir des données de réunion de concertation pluridisciplinaire, sur une période de 3 ans.

Résultats

Du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2015, 708 cas incidents de cancers bronchiques primitifs ont été identifiés. Le taux standardisé à l’âge (TSA) est de 21,3/100 000 habitants et par an. Le TSA est de 10,7 chez la femme et 33,9 chez l’homme. L’incidence se situe parmi les plus bas des départements français. Chez la femme, une augmentation de 2 % par an du TSA est observée alors qu’il existe une stagnation chez l’homme. L’âge moyen au diagnostic est de 64 ans avec un pic d’incidence entre 70 et 74 ans. Le diagnostic se fait généralement à un stade avancé avec 69,2 % des patients diagnostiqués à un stadeIIIB. L’état général reste cependant conservé chez la majorité des patients (79,4 % ayant un stade OMS 0 ou 1). Le nombre de non-fumeurs est relativement élevé et concerne 17,4 % des patients. Le taux d’adénocarcinomes est de 62,7 % contre 21,5 % pour les carcinomes épidermoïdes. Les altérations moléculaires majoritaires concernent pour 24,0 % une mutation du gène KRas, 22,4 % une mutation de l’EGFR et 4,5 % un réarrangement ALK.

Conclusion

Comparativement à l’étude KBP 2010, réalisée dans les hôpitaux généraux en France, il est observé plus d’adénocarcinomes et plus de non-fumeurs. Ces résultats mettent en lumière les différences observées sur le sol réunionnais par rapport aux autres départements français et la nécessité d’études spécifiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° S

P. A296 - janvier 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pneumothorax et profession (à propos de 128 cas)
  • L. Berny, N. Zaghba, H. Benjelloun, N. Yassine
| Article suivant Article suivant
  • La rhinite allergique professionnelle : profil du travailleur tunisien dans le secteur textile
  • H. Rouis, M. Maoua, H. Kalboussi, G. Sana, A. Abdelghani, A. Garrouche, M. Benzarti, N. Mrizak

Déjà abonné à cette revue ?

;