S'abonner

Métastases cutanées révélatrices du cancer broncho-pulmonaire - 11/01/17

Doi : 10.1016/j.rmr.2016.10.185 
M. Lahroussi , H. Jabri, W. El Khattabi, H. Afif
 Hôpital 20-Aôut, Casablanca, Maroc 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les métastases cutanées représentent une localisation secondaire peu fréquente. Elles sont rarement révélatrices du cancer broncho-pulmonaire (CBP).

Méthodes

Nous rapportons 16 cas de CBP révélés par des métastases cutanées colligés au service des maladies respiratoires de l’hôpital 20-Août.

Résultats

Il s’agit de 13 hommes et 3 femmes âgés en moyenne de 53ans. Un tabagisme actif est retrouvé chez 10 patients, un tabagisme passif chez 4 autres et une patiente est sans aucune exposition tabagique. Le CBP est révélé par des nodules sous cutanés multiples dans 8 cas, un nodule ou une tuméfaction sous cutanée unique dans 8 cas. Le bilan d’extension objective l’association à des métastases osseuses dans 7 cas, hépatiques dans 4 cas, surrénaliennes dans 3 cas, pleurales dans 4 cas, pulmonaires controlatérales dans 3 cas, cérébrale dans 1 cas et péritonéale dans 1 cas. La confirmation histologique est obtenue dans 13 cas sur la biopsie du nodule sous cutané. Dans les 3 autres cas, elle n’a pu être obtenue du fait d’un état général altéré. Il s’agit d’un adénocarcinome dans 5 cas, un carcinome épidermoïde dans 2 cas et d’un carcinome indifférencié dans 6 cas. Le traitement est palliatif dans tous les cas.

Conclusion

La découverte des métastases cutanées implique un cancer primitif souvent largement disséminé et non traitable. La survie étant courte et le pronostic sombre.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° S

P. A85-A86 - janvier 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le profil du cancer pulmonaire primitif dans la province d’Essaouira
  • K. El Fadi, Y. Msougar
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation de la chimiothérapie en 2e ligne du cancer pulmonaire non à petite cellule : expérience de l’hôpital militaire de Rabat
  • A. Zegmout, H. Souhi, H. El Ouazzani, A. Rhorfi, A. Abid

Déjà abonné à cette revue ?

;