S'abonner

Dépistage du cancer du poumon par scanner thoracique basse irradiation dans la Somme : résultats à 1 an - 31/01/18

Doi : 10.1016/j.rmr.2017.10.037 
O. Leleu 1, , M. Auquier 2, O. Carre 3, B. Chauffert 4, V. Petigny 5, B. Trancart 6, P. Berna 7, V. Jounieaux 8
1 Service de pneumologie, Abbeville, France 
2 Service de radiologie CHU, Amiens, France 
3 Service de pneumologie clinique de l’Europe, Amiens, France 
4 Service d’oncologie médicale CHU, Amiens, France 
5 ADEMA80, Amiens, France 
6 Service de radiologie clinique Sainte-Isabelle, Abbeville, France 
7 Service de chirurgie thoracique CHU, Amiens, France 
8 Service de pneumologie CHU, Amiens, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Une étude de faisabilité du dépistage du cancer du poumon par scanner thoracique basse irradiation est organisée depuis mai 2016 dans le département de la Somme [1]. Ce dépistage est sujet en France à controverses notamment depuis la décision défavorable de l’HAS et malgré les résultats d’études internationales de grande ampleur, particulièrement l’étude NLST montrant une diminution de la mortalité spécifique de 20 % et de la mortalité générale de 6,7 %. La Picardie présente une surmortalité par cancer du poumon de 18 % par rapport à la moyenne nationale chez les hommes et une forte progression de l’incidence de la mortalité chez les femmes. C’est dans ce contexte que nous avons mené cette étude.

Méthodes

Un comité scientifique a validé le protocole de dépistage, les algorithmes décisionnels et la charte de bonne pratique du scanner thoracique basse irradiation. Ces algorithmes ont retenu comme négatifs les nodules <5mm, comme positifs les nodules >10mm et recommandé un TDM à 3 mois pour les nodules entre 5 et 10mm avec mesure du temps de doublement. L’incitation au sevrage tabagique fait partie du protocole. Les critères d’inclusion pour ce dépistage sont ceux de l’étude NLST. L’association départementale de dépistage des cancers (ADEMA80) est la structure de gestion. L’ensemble des médecins généralistes, des pneumologues et radiologues de la Somme ont été sollicités par courrier pour participer à cette étude.

Résultats

Deux cent dix huit médecins généralistes, 17 pneumologues et 28 radiologues ont accepté de participer à cette étude. Neuf cent quarante six ordonnances de scanner ont été délivrées en 1 an et 516 scanners ont été réalisés soit un taux de participation de 54 %. Le dépistage s’est avéré négatif dans 479 cas (92 %) et positif dans 37 (7,1 %). Onze cancers ont été dépistés. Tous ont été opérés : 6 patients étaient au stade IA (54 %), 2 au stade IIB (18 %), 2 au stade IIIA (18 %) et 1 au stade in situ (9 %). Il s’agissait de 8 adénocarcinomes, 1 carcinome épidermoïde, 1 tumeur carcinoïde et un carcinome à petites cellules. Le taux de cancers diagnostiqués est de 2,05 % et la Valeur Prédictive Positive de 30 %.

Conclusion

Cette étude démontre la faisabilité et l’efficacité à l’échelon régional du dépistage organisé et structuré du cancer du poumon par scanner thoracique basse irradiation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° S

P. A17 - janvier 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Utilisation d’une évaluation gériatrique standardisée pour sélectionner les patients âgés ayant un cancer du poumon non à petites cellules localement avancé éligibles à un traitement de radio-chimiothérapie concomitante par cisplatine et navelbine orale (Essai GFPC 08-06, RACCOSA)
  • C. Locher, N. Pourel, H. Le Caer, H. Berard, J.B. Auliac, I. Monnet, R. Descourt, A. Vergnenegre, I. Martel Lafay, L. Greillier, C. Chouaid
| Article suivant Article suivant
  • Résultats de l’étude de phase III IFCT-0302 évaluant le scanner thoraco-abdominal dans la surveillance postopératoire des cancers bronchiques non à petites cellules (CBNPC)
  • V. Westeel, F. Barlesi, P. Foucher, J.J. Lafitte, J. Domas, P. Girard, J. Trédaniel, M. Wislez, P. Dumont, E. Quoix, O. Raffy, D. Braun, M. Derollez, F. Goupil, J. Hermann, E. Devin, E. Pichon, J.P. Gury, F. Morin, P.J. Souquet

Déjà abonné à cette revue ?

;