S'abonner

Les patients BPCO emphysémateux : à propos de 310 cas - 29/12/18

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.216 
A. Ben Saad , Y. Braham, A. Migaou, C. Harrathi, S. Cheikh Mhamed, M. Ammar, N. Fahem, A. Adhieb, L. Loued, S. Joobeur, N. Rouatbi
 CHU Fattouma Bourguiba, Monastir, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les patients BPCO emphysémateux constituent un des phénotypes de la maladie avec des particularités cliniques et évolutives.

Objectifs

Déterminer les particularités cliniques, fonctionnelles respiratoires et évolutives des patients BPCO emphysémateux.

Méthodes

Étude rétrospective portant sur les dossiers des patients porteurs de BPCO hospitalisés et/ou suivis à la consultation entre janvier 1990 et décembre 2017. Nous avons retenu les cas où un scanner thoracique a été réalisé. Nous avons comparé les différents paramètres de sévérité de la BPCO entre 2 groupes : G1 : patients BPCO avec emphysème (310 patients, 67 %), G2 : BPCO sans emphysème (154 patients, 33 %).

Résultats

L’étude a inclus 464 patients BPCO avec un âge moyen de 67 ans. Il n’existe pas de différence significative entre les 2 groupes concernant l’intensité de l’intoxication tabagique, le nombre de comorbidités, la CVF, le VEMS, la PaO2, la PaCO2, le nombre d’hospitalisation en pneumologie et en réanimation, nombre d’exacerbation aiguë (EA)/an, la durée d’hospitalisation, le recours à la VNI et à la ventilation mécanique, ainsi que l’évolution vers l’IRC et le recours à l’OLD. Les patients du G1 ont un âge plus bas que le G2 (64 ans vs 66,9 ans ; p=0,012) ont un IMC plus bas (22,6kg/m2 vs 23,9kg/m2 ; p=0,018), une obstruction bronchique plus sévère (VEMS/CVF : 56 %, 60 % ; p=0,003), une CRP plus basse lors des EA (18mg/L vs 138mg/L ; p=0,004), et sont souvent GOLD 3–4 (65,5 % vs 53,9 % ; p=0,016). La médiane de survie du G1 est diminuée par rapport au G2 (84, 96 mois ; Breslow : 0,019).

Conclusion

Les patients BPCO emphysémateux sont caractérisés par une obstruction bronchique plus importante et un pronostic plus réservé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° S

P. A105-A106 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • BPCO au cours des cancers broncho-pulmonaires
  • H. Arfaoui, H. Jabri, W. Elkhattabi, H. Afif
| Article suivant Article suivant
  • Homogénéité du groupe BPCO obèses
  • Y. Braham, A. Ben Saad, S. Cheikh Mhamed, A. Adhieb, N. Fahem, L. Loued, A. Migaou, C. Harrathi, M. Ammar, S. Joobeur, N. Rouatbi

Déjà abonné à cette revue ?

;