S'abonner

Aspects épidémiologiques, cliniques, radiologiques et évolutifs des BPCO au centre médical Le Jourdain (Yaoundé, Cameroun) - 29/12/18

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.231 
H. Mbouandi, S. Lum, J.R. Mouliom
 Centre médical Le Jourdain, Yaoundé, Cameroun 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La BPCO est un problème de santé publique dans le monde. Notre étude a pour but de décrire les aspects épidémiologiques, cliniques, radiologiques et évolutifs.

Méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective descriptive sur des dossiers médicaux des patients admis pour BPCO dans le service de pneumologie de la clinique médicale Le Jourdain, du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2017. Nous avons analysé les données épidémiocliniques, radiologiques et évolutifs.

Résultats

Pendant la période d’étude, 843 patients ont été admis parmi lesquels 20 ayant présenté une BPCO, soit une prévalence hospitalière de 2,37 % soit 80 % d’hommes (16). L’âge moyen est de 59 ans avec des extrêmes de 26 et 82 ans. Les antécédents relevés sont le tabagisme dans 16 cas (80 %), l’HTA dans 10 cas (50 %), l’alcoolisme dans 9 cas (45 %), le diabète 8 cas (40 %) et le cancer bronchopulmonaire primitif dans 5 CAD (25 %). Les signes cliniques sont là dyspnée (98 %), la toux avec expectoration (99 %), les douleurs thoraciques (40 %). Au plan radiologique, l’atteinte est d’ordre bilatéral dans 75,6 % des cas. L’évolution précoce est marquée par un taux de mortalité de 30,5 %.

Conclusion

La BPCO est une maladie grave dans notre milieu comme constaté par Ngoundjou et al. [1]. Le tabagisme reste le principal facteur étiologique [2]. Il est donc judicieux s’intensifier la lutte contre ce fléau.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° S

P. A111 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Relation entre le statut nutritionnel et les capacités à l’exercice au cours de la bronchopneumopathie chronique obstructive
  • A. Hedhli, A. Slim, S. Cheikh Rouhou, S. Toujeni, A. Teboubi, Y. Ouahchi, M. Mjid, S. Merai
| Article suivant Article suivant
  • Comorbidités métaboliques au cours de la bronchopneumopathie chronique obstructive : prévalence et impact sur le stade et la capacité à l’exercice dans une population tunisienne
  • H. Zaibi, R. Fessi, S. Maazaoui, J. Ben Amar, I. Laouini, B. Ourari, H. Aouina

Déjà abonné à cette revue ?

;