S'abonner

Étude SIMETOL : évaluation de la tolérance et l’efficacité d’une procédure innovante de drainage bronchique assistée par Simeox® dans la mucoviscidose en alternative à la kinésithérapie respiratoire conventionnelle - 29/12/18

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.044 
P. Giovannetti 1, L. Morin 2, , O. Lafforgue 3, S. Poncet 3, J. Favier 3, M. Reynaud-Gaubert 1
1 AP–HM hôpital Nord–Aix Marseille université, IHU Méditerranée infection, Marseille, France 
2 Physio-Assist, Montpellier, France 
3 M2P2 UMR7340, Marseille, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La kinésithérapie respiratoire (KR) comprenant le drainage bronchique (DB) est une mesure essentielle de la prise en charge de la mucoviscidose (CF), dans le but de limiter les surinfections bronchiques et la dégradation fonctionnelle respiratoire. Divers protocoles et techniques ont été proposés pour optimiser la qualité du DB. Dans ce contexte, nous avons évalué l’intérêt et la tolérance d’une technologie innovante de DB chez des patients CF adultes en utilisant le dispositif Simeox® (Physio-Assist, France) qui génère dans l’arbre bronchique un signal pneumatique vibratoire afin d’accroitre la mobilisation du mucus et favoriser son expectoration.

Méthodes

Il s’agit d’une étude prospective ouverte monocentrique exploratoire non randomisée portant sur des patients CF adultes ayant une obstruction bronchique fonctionnellement stable et hospitalisés (CRCM adulte/service de pneumologie APHM, CHU Nord, Marseille) pour une durée prévisible minimale de 6j. Le protocole s’étalait sur 4jours consécutifs, avec 2 sessions quotidiennes de KR et DB « conventionnel » avec un professionnel (matin/après-midi ; 30–45minutes/session). Le dispositif Simeox était utilisé les j2 et j4 sur la session du matin. La tolérance, l’efficacité et la satisfaction du patient étaient comparées entre les 2 techniques.

Résultats

Onze patients CF adultes ont été inclus (7 H, 4 F), âge 34±9 ans, IMC 19,8±3,2kg/m2, VEMS 31±13 %, VEMS/CVF 52±6 %. Tous les patients ont terminé le protocole sans aucune interruption de séance de KR. La durée des sessions était comparable (médiane : 30minutes) entre les 2 techniques. Aucun effet indésirable ni baisse de SpO 2 n’a été rapporté dans les 2 cas. L’utilisation du Simeox était indolore chez 9/11 patients (douleur modeste chez 2 patients). Un effort accru de DB a été noté chez 2 patients sous Simeox. Les expectorations au cours des DB étaient significativement augmentées durant les séances assistées par Simeox (+40 % poids médian versus DB conventionnel sans dispositif). Neuf patients sur 11 ont validé le bénéfice et l’efficacité du dispositif sur leur DB et 7 ont souhaité poursuivre son utilisation durant les séances de KR.

Conclusion

Ces données suggèrent que le drainage bronchique utilisant le dispositif Simeox® est efficace et bien toléré chez la plupart des patients atteints de mucoviscidose. Les résultats de cette étude préliminaire sont encourageants et méritent d’être validés sur une plus large cohorte de patients atteints de pathologies obstructives et hypersécrétants.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° S

P. A22 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation des anomalies de la tolérance du glucose chez des patients atteints de mucoviscidose, homozygotes pour la mutation Delta F508 du CFTR, traités par Ivacaftor–Lumacaftor
  • E. Chatron, B. Misgault, M. Porzio, L. Kessler, R. Kessler
| Article suivant Article suivant
  • Impact d’Achromobacter xylosoxidans sur la fonction ventilatoire de patients adultes atteints de mucoviscidose
  • M. Tetart, M. Kyheng, F. Wallet, O. Le Rouzic, B. Wallaert, A. Prevotat

Déjà abonné à cette revue ?

;