S'abonner

Télé-PID : Une plateforme pilote de télé-expertise radiologique et clinique en cas de suspicion de FPI - 29/12/18

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.101 
V. Cottin 1, , G. Ferretti 2, F. Piegay 3, K. Michaux 4, V. Zarza 5
1 CHU Louis Pradel (Lyon), Bron, France 
2 CHU Grenoble, Grenoble, France 
3 Cabinet libéral, Lyon, France 
4 CH Mâcon, Mâcon, France 
5 Hôpital privé Drôme-Ardèche, Valence, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le diagnostic de la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) est difficile, et demande notamment une expertise radiologique à laquelle l’accès est parfois limité (Respir Med 2014;108 :195–202).

Méthodes

Une plateforme pilote de télé-expertise pour second avis en cas de suspicion de FPI a été développée à l’initiative du centre de référence coordonnateur des maladies pulmonaires rares. Cinq centres de soins ont participé, 2 fournissant l’expertise radiologique (CHU Grenoble) et clinique (CHU Louis Pradel, Lyon), et 3 en qualité de centres requérants, dont un cabinet libéral de pneumologie, un hôpital privé, et un centre hospitalier général public. Les dossiers étaient transmis depuis un PACS ou un CD-ROM, avec ou sans passerelle de pré-chargement, dans divers environnements techniques. Les experts avaient accès aux images complètes 2D en format DICOM ; un échange était possible entre radiologue et clinicien.

Résultats

Pendant la phase pilote de deux mois, 13 demandes d’avis radiologique et clinique ont été adressées, dont 5 (38,5 %) par le cabinet libéral, 3 (23 %) par l’hôpital privé, et 5 (38,5 %) par l’hôpital public. Sur ces demandes, les experts ont rendu 6 (46 %) avis de FPI certaine ou probable et 7 (54 %) avis de non-FPI.

Conclusion

Ce pilote a permis d’évaluer la pertinence technique, médicale et scientifique d’un outil dont l’objectif est d’améliorer l’accessibilité aux centres experts et la connaissance des pneumologues et des radiologues. Ceci s’inscrit dans la mission des Centres de référence et de compétence dans le cadre de la coordination des soins et du plan maladies rares. Un cahier des charges du déploiement d’un test à grande échelle sera présenté aux autorités de santé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° S

P. A54 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Apport diagnostique et tolérance de la biopsie pulmonaire chirurgicale pour pneumopathie interstitielle diffuse chronique : étude prospective multicentrique (étude BIPPID)
  • D. Radu, O. Freynet, B. Groupe Bippid
| Article suivant Article suivant
  • Attentes des patients atteints de Fibrose Pulmonaire Idiopathique (FPI) par rapport à leur traitement : premiers enseignements de l’enquête nationale RESPIR
  • V. Cottin, A. Bourdin, H. Nunes, E. Bergot, B. Wallaert, G. Prevot, S. Marchand-Adam

Déjà abonné à cette revue ?

;