S'abonner

Évaluation clinique de l’efficacité d’un purificateur d’air Intense Pure Air XL® sur la réduction des symptômes d’asthme, chez les sujets asthmatiques allergiques au chat lors d’une exposition dans la chambre environnementale ALYATEC (CEE) - 29/12/18

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.159 
F. De Blay 1, A. Gherasim 2, , N. Beck 2, A. Jacob 2, F. Schoettel 2, N. Domis 2
1 Hôpital universitaire de Strasbourg/ALYATEC, Strasbourg, France 
2 ALYATEC, Strasbourg, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La qualité de l’air intérieur est un problème de santé publique. Les purificateurs d’air apparaissent comme une solution alternative au traitement des maladies allergiques respiratoires depuis plusieurs décennies. Cependant, aucune preuve clinique de leur efficacité sur l’asthme allergique n’avait été démontrée jusque-là. L’objectif était de vérifier l’efficacité des purificateurs d’air Intense Pure Air XL® dans l’asthme allergique au chat.

Méthodes

Étude randomisée, en chassé-croisé, en double insu, versus placebo. Vingt-quatre sujets asthmatiques allergiques au chat (GINA 1) ont été exposés à l’allergène de chat lors d’une exposition « Baseline » de 2h dans la CEE d’Alyatec® afin d’évaluer leur réponse bronchique immédiate (RI=chute de 20 % du VEMS) et/ou retardée (RR=chute de 15 % du VEMS). Après randomisation, ils ont été exposés à l’allergène de chat, alternativement en présence de purificateurs d’air actifs ou de purificateur placebo (sans filtres).

Résultats

Dans le groupe placebo, la fréquence des RI et des RR était de 87,5 % et 45,8 % respectivement. Des résultats similaires ont été obtenus lors de l’exposition baseline. Dans le groupe actif, seulement 29,1 % des sujets ont présenté une RI et 16,6 % une RR (p=0,0019). Dans le groupe purificateur actif, 62,6 % des sujets n’ont eu RI ni RR contre 33,3 % dans le groupe placebo. Le temps moyen nécessaire pour obtenir une RI était de 62,1min avec le purificateur et de 50,3 avec le placebo (p=0,0019).

Conclusion

Nous avons démontré que les purificateurs d’air Intense Pure Air XL® étaient capables de réduire de manière significative la fréquence des RI et RR dans la chambre d’exposition environnementale Alyatec. Cette étude nous a permis de démontrer que les purificateurs d’air ont un effet sur les symptômes d’asthme chez les sujets allergiques au chat. Étude clinique sponsorisée par Calor/Rowenta®.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° S

P. A82-A83 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Influence de la distension pulmonaire sur le contrôle de l’asthme
  • M. Bougrida, M. Martani, M.K. Boussof, B. Benzouid, W. Bouzekri, M.K. Bourahli
| Article suivant Article suivant
  • Réponse retardée lors d’une exposition aux allergènes dans la chambre d’exposition environnementale (CEE) ALYATEC : différence entre les acariens et le chat
  • A. Gherasim, N. Beck, A. Jacob, F. Schoettel, N. Domis, F. De Blay

Déjà abonné à cette revue ?

;