S'abonner

Effets du traitement FF/UMEC/VI versus FF/VI et UMEC/VI chez les patients BPCO réversibles et non réversibles : analyses de l’étude IMPACT - 29/12/18

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.199 
R.J. Van Der Valk 1, , E.C. Hilton 2, G.J. Criner 3, M.T. Dransfield 4, D.M. Halpin 5, M.K. Han 6, C.E. Jones 7, S. Kilbride 2, P. Lange 8, F.J. Martinez 9, D. Singh 10, R.A. Wise 11, D.A. Lipson 12
1 GSK, Brentford, Grande-Bretagne 
2 GSK, Stockley Park, Uxbridge, Grande-Bretagne 
3 Lewis Katz School of Medicine at Temple University, Philadelphia, PA, États-Unis 
4 Division of Pulmonary, Allergy, and Critical Care Medicine, Lung Health Center, University of Alabama at Birmingham, Birmingham, AL, États-Unis 
5 Department of Respiratory Medicine, Royal Devon and Exeter Hospital, Exeter, Grande-Bretagne 
6 University of Michigan, Pulmonary & Critical Care, Ann Arbor, MI, États-Unis 
7 GlaxoSmithKline, Research Triangle Park, Caroline Du Nord, NC, États-Unis 
8 University of Copenhagen, Copenhagen, Danemark 
9 New York-Presbyterian Hospital/Weill Cornell Medical Center, New York, États-Unis 
10 Centre for Respiratory Medicine and Allergy, Institute of Inflammation and Repair, Manchester Academic Health Science Centre, The University of Manchester, Manchester, Grande-Bretagne 
11 Division of Pulmonary and Critical Care Medicine, Johns Hopkins Medicine, Baltimore, Maryland, États-Unis 
12 GlaxoSmithKline, King of Prussia, Perelman School of Medicine, University of Pennsylvania, Philadelphia, PA, États-Unis 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’étude InforMing the PAthway of COPD Treatment (IMPACT) a évalué les bénéfices de la triple thérapie vs la bithérapie chez les patients atteints de BPCO. L’effet de la réversibilité à l’inclusion sur la réponse au traitement a été évalué.

Méthodes

IMPACT étude randomisée, double insu, groupes parallèles, 52 sem, 10 355 patients symptomatiques atteints de BPCO ayant des antécédents d’exacerbations (Exa) modérées/sévères (mod/sev) au cours des 12 derniers mois. À l’entrée dans l’étude, les patients ont été définis comme réversibles (rev) lorsqu’une différence entre l’évaluation pré- et post-salbutamol du VEMS12 % et200mL était observée. L’effet de la réversibilité à l’entrée dans l’étude sur la réponse au traitement avec FF/UMEC/VI 100/62,5/25μg a été comparé à FF/VI et UMEC/VI. Le taux d’exa mod/sev par réversibilité a été prédéfini ; toutes les autres analyses sont post-hoc.

Résultats

Au screening, 18 % des patients ont montré une réversibilité. Réduction statistiquement significativement du taux d’exa mod/sev au cours du traitement avec FF/UMEC/VI vs UMEC/VI chez les patients rev et non réversibles (non rev) ( % de réduction du taux pour les patients rev : 40 % [IC à 95 % : 28–50 %] et non rev : 21 % [14–28 %]. Réduction du taux d’exa sévères de 44 % pour FF/UMEC/VI vs UMEC/VI [14–63 %] patients rev et 31 % [17–44 %] non rev. Réduction du risque (Délai de survenue [DS]) d’une exacerbation mod/sev (25,6 % [11,0–37,9 %] et 13,6 % [6,2–20,5 %], respectivement) et risque (DS) d’une exa sev (32,8 % [2,8–53,5 %] et 23,5 % [9,7–35,2 %], respectivement), fonction pulmonaire (variation du VEMS résiduel à 52S par rapport à baseline [76 et 49mL, respectivement]) et de la qualité de vie mesurée par les répondeurs au questionnaire Saint George Respiratoire (SGRQ) (odds des répondeurs au SGRQ à 52S : 1,38 et 1,41, respectivement) a été observé pour FF/UMEC/VI sur UMEC/VI indépendamment du statut de réversibilité au screening (toutes les valeurs, p<0,05). Des améliorations statistiquement significatives de la triple thérapie vs FF/VI ont été observés sur tous les critères d’évaluation chez les patients non rev et sur les paramètres d’exa mod/sev et de la fonction pulmonaire chez les patients rev. FF/UMEC/VI n’a pas réduit le taux d’exa sev par rapport à FF/VI chez les patients rev.

Conclusion

FF/UMEC/VI réduit significativement le taux annuel et le DS des exa mod/sev et sev, améliore la fonction pulmonaire et la qualité de vie vs UMEC/VI indépendamment de la réversibilité de base.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° S

P. A98 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les erreurs d’inhalation dans la BPCO : comparaison de l’utilisation de l’inhalateur Ellipta à de multiples inhalateurs
  • J. Van Der Palen, W. Moeskops-Van Beurden, W.Y. James, C. Dawson, A. Preece, D. Midwinter, N. Barnes, R. Sharma
| Article suivant Article suivant
  • BPCO et anémie
  • A. Knaz, S. Aissa, S. Jebli, W. Benzarti, I. Gargouri, A. Abdelghani, A. Garrouch, A. Hayouni, M. Benzarti

Déjà abonné à cette revue ?

;