S'abonner

L’outil DISC améliore la communication et les résultats de la réhabilitation respiratoire : une approche comportementale adaptée - 08/01/19

The DISC tool improves communication and results in pulmonary rehabilitation

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.009 
J.-M. Grosbois a, , M.-L. Valentin b, V. Valentin b, B. Wallaert b, O. Le Rouzic b
a FormAction Santé, rue de Pietralunga, 59840 Pérenchies, France 
b Pneumologie et immuno-allergologie, centre des compétences des maladies pulmonaires rares, CHU de Lille, 59000 Lille, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mardi 08 janvier 2019

Résumé

Introduction

La compétence relationnelle est essentielle pour un soignant, notamment en réhabilitation respiratoire (RR). La prise en compte du profil comportemental des patients permettrait d’optimiser leur prise en charge et les résultats de la RR.

Méthodes

Huit cent trente-deux patients consécutifs présentant une maladie respiratoire chronique ont été pris en charge en RR à domicile pendant huit semaines. Une évaluation de la tolérance à l’effort dont le test de stepper (TS6), de l’humeur (HAD) et de la qualité de vie (VSRQ, MRF28) était réalisée en début et en fin de RR. Le profil du patient était défini pour mise en place d’une approche comportementale en début de RR pour 690 patients par l’outil DISC identifiant quatre profils : dominant, influent, stable et conforme, les 142 autres patients composaient le groupe témoin.

Résultats

Subjectivement, l’alliance thérapeutique était obtenue plus facilement avec l’approche comportementale. Le groupe « Stable » était plus jeune (60,7 ± 12 ans) et à prédominance féminine (52,8 %), tandis que le groupe « Conforme » était plus âgé (67,5 ± 10,6 ans) et à prédominance masculine (85,5 %). Il n’y avait pas de différence à l’évaluation initiale pour la tolérance à l’effort, l’humeur et la qualité de vie, et globalement tous les patients amélioraient ces paramètres à l’issue du stage de RR. Le pourcentage de répondeurs au TS6 et au VSRQ était supérieur de 7,5 % et 5,3 % en cas d’approche comportementale. Pour les non-répondeurs au TS6 et au VSRQ, seuls les patients ayant bénéficié de cette approche amélioraient les autres paramètres étudiés, le groupe témoin ne les améliorant pas.

Conclusions

L’approche comportementale par l’outil DISC permet d’améliorer la relation patient-soignant et d’obtenir de meilleurs résultats à l’issue d’un stage de RR.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Competence in personal relationships is essential for a caregiver, especially in pulmonary rehabilitation (PR). Considering the behavioral profile of patients might help to optimize their management and the results of PR.

Methods

We evaluated eight hundred and thirty-two consecutive patients with chronic respiratory disease who received eight weeks of home-based PR. Their exercise tolerance (six-minute stepper test, 6MST), mood (HAD), and quality of life (VSRQ, MRF28) were evaluated at the beginning and end of PR. For six hundred and ninety patients, a behavioral approach was implemented at the beginning of PR by using the DISC tool to identify four behavioral profiles: dominance, influence, steadiness, conscientiousness. The remaining 142 patients served as the control group.

Results

Subjectively, the therapeutic alliance was more easily established with the behavioral approach. Compared with the control group, patients with the “steadiness” profile were younger (60.7±12 years) and mostly female (52.8%), whereas patients with the “conscientiousness” profile were older (67.5±10.6 years) and mostly male (85.5%). The four behaviorally profiled groups showed no differences in exercise tolerance, mood, or quality of life scores at baseline. Globally, all patients improved their exercise tolerance, mood and quality of life. The percentage of responders to 6MST and VSRQ (>MCID) was 7.5% and 5.3% higher with the behavioral approach. For non-responders to 6MST and VSRQ (<MCID), only patients benefiting from the behavioral approach improved the other parameters studied, patients from control group having exhibited no improvement at all.

Conclusions

The DISC-guided behavioral approach improves the patient–caregiver relationship and achieves better results at the end of PR.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : DISC, Réhabilitation respiratoire, Approche comportementale, Personnalité, Communication médecin-patient

Keywords : DISC, Pulmonary rehabilitation, Behavioral medicine, Personality, Health communication


Plan


© 2018  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Déjà abonné à cette revue ?

;