S'abonner

Métastases pleuropulmonaires des cancers gynéco-mammaires chez la femme - 10/01/21

Doi : 10.1016/j.rmra.2020.11.279 
A. Fahmi  : Résidente, A. Ajim : Résidente, H. Arfaoui : Professeur, H. Jabri : Professeur, W. Elkhattabi : Professeur, H. Afif : Professeur
 Casablanca, Maroc 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les poumons jouent un rôle de filtre vasculaire, ils reçoivent l’ensemble du drainage veineux de l’organisme. Ceci a pour conséquence le développement de métastases pleuropulmonaires (MPP) comme site préférentiel pour un grand nombre de tumeurs malignes. Le but de notre travail est d’étudier les particularités des MPP des cancers gynéco-mammaires.

Méthodes

Nous rapportons une étude rétrospective sur 130 cas de métastases pulmonaires colligées dans notre service.

Résultats

La moyenne d’âge des patientes était de 55 ans. Un antécédent de néo du sein a été retrouvé dans 25 % des cas, néo du col de l’utérus dans 5 % des cas, néo de l’endomètre chez 2 %, néo de l’ovaire dans 2 % des cas. Le cancer primitif à l’origine des MPP chez nos patients était un cancer du sein dans 53 % des cas, du col de l’utérus dans 15 % des cas, de l’ovaire dans 9 % cas, de l’endomètre dans 4 % des cas. L’aspect de l’atteinte pulmonaire métastatique à l’imagerie thoracique était variable selon la tumeur primitive, les MPP en lâcher de ballon sont notées dans 30 % des cas dans le cancer du sein, 20 % dans le cancer des ovaires, 50 % des cas dans le cancer de l’endomètre, une atteinte pleurale est notée dans 59 % des cas dans le cancer du sein, 40 % des cas dans le néo de l’ovaire.

Conclusion

Les tumeurs les plus fréquemment en cause des MPP sont les cancers génitaux avec en tête le cancer du sein. Le tableau radio-clinique de ces métastases est polymorphe.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 13 - N° 1

P. 134 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Résections pulmonaires majeures par vidéo-thoracoscopie pour pathologie infectieuse et inflammatoire
  • S. Waguaf
| Article suivant Article suivant
  • Traitement chirurgical vidéo-assisté du kyste hydatique pulmonaire
  • S. Waguaf

Déjà abonné à cette revue ?