S'abonner

Profil étiologique des opacités pulmonaires excavées - 10/01/21

Doi : 10.1016/j.rmra.2020.11.364 
W. Jalloul , N. Zaghba, H. Benjelloun, N. Yassine
 CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les opacités pulmonaires excavées représentent un motif fréquent de consultation en pneumologie. Nombreuses pathologies peuvent en être responsables, infectieuses et néoplasiques, d’où la difficulté de leur prise en charge diagnostique.

Méthodes

Nous rapportons une analyse de 130 cas d’opacité pulmonaire excavée, colligés au service des maladies respiratoires sur une période de 10 ans.

Résultats

La moyenne d’âge est de 52 ans, avec une nette prédominance masculine (83 %). Les antécédents sont dominés par la tuberculose dans 27 % des cas et le diabète dans 19 % des cas. Le délai moyen de consultation est de 3 mois. Le tableau clinique est d’installation progressive dans 96 %, dominé par le syndrome bronchique (92 %), l’hémoptysie (51 %), la fièvre (53 %) et l’altération de l’état général (75 %). La radiographie thoracique a retrouvé une opacité excavée unique dans 81 % des cas et multiple dans 19 % des cas. La tomodensitométrie thoracique a objectivé un processus tumoral dans 49 % des cas, une condensation alvéolaire dans 32 % des cas et des bulles d’emphysème surinfectées dans 19 % des cas. Le délai diagnostique moyen est de 13jours. Les étiologies sont dominées par la tuberculose dans 35 % des cas et le carcinome pulmonaire dans 32 % des cas. L’abcès pulmonaire est retrouvé dans 11 % des cas, la greffe aspergillaire dans 7 %, des bulles d’emphysème, des séquelles de tuberculose surinfectées dans 5 % chacune, des DDB surinfectées dans 4 % des cas, deux cas de kyste hydatique, une staphylococcie pulmonaire dans un cas et une détermination pulmonaire de maladie de Wegener dans 3 cas.

Conclusion

À travers cette étude, on souligne la diversité étiologique des opacités pulmonaires excavées, qui reste dominée par la tuberculose et le cancer pulmonaire dans notre contexte.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 13 - N° 1

P. 169 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les infections à Acinetobacter baumanii en réanimation de chirurgie cardiothoracique : facteurs de risque et profil bactériologique
  • M. Touaibia, S. Ouerghi, M. Harroum, M.S. Mtir, F. Guelmami, M. Abdennadher, S. Zairi, A. Marghli, T. Mestiri
| Article suivant Article suivant
  • Dilatation des bronches : facteurs prédictifs de colonisation bronchique
  • Z. Ouertani, A. Kacem, A. Maatallah, R. Ben Jezia, A. Daadoucha, I. Kharrat

Déjà abonné à cette revue ?