S'abonner

Adénosine désaminase pleurale : quelle valeur seuil dans le diagnostic de la pleurésie sérofibrineuse tuberculeuse? - 10/01/21

Doi : 10.1016/j.rmra.2020.11.457 
P.P. Koumeka , M. Bougadoum, I. Saidi, S. Ait Batahar, L. Amro
 CHU Mohammed VI, hôpital Arrazi, service pneumologie, Marrakech, Maroc 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’adénosine désaminase pleurale (ADA) est un test diagnostique utile dans le diagnostic des pleurésies tuberculeuses, mais son seuil exact de positivité et sa précision dans la prise de décision clinique ne sont pas clairs.

Objectif

Déterminer la valeur seuil de positivité la plus discriminante.

Méthodes

Il s’agit d’une étude comparative allant du 1er janvier 2015 au 30 août 2019, ayant inclus les patients admis à l’hôpital du jour pour biopsie pleurale. L’histopathologie des fragments biopsiques pleuraux était le gold standard pour évaluer la performance diagnostique de l’adénosine désaminase pour des différentes valeurs seuils de positivités définies.

Résultats

Au total, 109 patients âgés en moyenne de 35,7±18,1 ans étaient inclus. Le diagnostic de tuberculose était retenu pour 72,5 % d’entre eux. L’histopathologie était évocatrice de la tuberculose pour 84,8 % des cas (p<0,0001). La performance diagnostique de l’ADA pleurale variait en fonction de la valeur seuil de positivité définie. La sensibilité de l’ADA pleurale était respectivement de 12,5 %, 59,4 % et 25 %, pour des valeurs d’ADA inférieure à 40 UI/L, 40 à 70 UI/L et supérieures à 70 UI/L. La spécificité était respectivement de 53,3 %, 60 % et 86,7 % pour des valeurs d’ADA inférieure à 40 UI/L, 40 à 70 UI/L et supérieures à 70 UI/L. Pour les valeurs d’ADA supérieures à 70 UI/. Les patients avaient deux fois plus de chance d’avoir une pleurésie d’origine tuberculeuse (rapport de vraisemblance positif égal à 1,9). L’air sous la courbe ROC de l’ADA pleurale était de 0,75 en considérant la valeur seuil de positivité d’ADA pleurale à 70 UI/L.

Conclusion

Dans le contexte de la tuberculose dans les pays à endémicité tuberculeuse l’ADA pleural peut être utilisé comme biomarqueur de la pleurésie sérofibrineuse en considérant la valeur d’ADA pleurale supérieure à 70 UI/mL comme valeur seuils de positivité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 13 - N° 1

P. 208 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chirurgie de l’hémoptysie sur greffe aspergillaire : à propos de 14 cas
  • M. Abdennadher, A. Ghazouani, H. Zribi, S. Zairi, I. Bouacida, A. Kaddour Ayadi, I. Sahnoun, M. Touaibia, S. Ouerghi, A. Marghli
| Article suivant Article suivant
  • Intolérances associées aux traitements antituberculeux chez les patients suivis au niveau de la polyclinique Essenia (Oran, Algérie)
  • M. Ghermi, M.Z. Makrerougrass, N. Ghoumari, N. Mened, F.Z. Guendouz Ghoul, F. Saïchi, S. Bossi

Déjà abonné à cette revue ?