S'abonner

Apport du GeneXpert dans le liquide d’aspiration bronchique dans le diagnostic de la tuberculose pulmonaire - 10/01/21

Doi : 10.1016/j.rmra.2020.11.520 
L. Elhamdaoui , N. Bougteb, H. Arfaoui, H. Jabri, W. Elkhattabi, H. Afif
 Hôpital 20 Août, CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La tuberculose pulmonaire est une maladie infectieuse endémique au Maroc. Son diagnostic repose sur une confrontation clinique, biologique et radiologique. Le GeneXpert est un des outils de diagnostic rapide de la tuberculose pulmonaire. Il est actuellement recommandé par l’OMS en association avec l’examen direct des expectorations et de la culture.

Méthodes

La tuberculose pulmonaire est une maladie infectieuse endémique au Maroc. Son diagnostic repose sur une confrontation clinique, biologique et radiologique. Le GeneXpert est un des outils de diagnostic rapide de la tuberculose pulmonaire. Il est actuellement recommandé par l’OMS en association avec l’examen direct des expectorations et de la culture.

Résultats

La moyenne d’âge était de 48 ans avec prédominance masculine 86 H/39 F. Le tabagisme a été noté dans 63 % des cas avec une moyenne de 22 PA. Nos patients avaient un tableau clinique et radiologique évocateur de tuberculose pulmonaire avec une bacilloscopie directe négative. Pour cela, une bronchoscopie souple avec recherche de BAAR, culture et GeneXpert dans le liquide d’aspiration bronchique ont été réalisées. La décision de démarrer le traitement anti-bacillaire a été prise dans 52,8 % des cas suspects, soit 66 malades. La recherche de BAAR dans le L.A.B était positive dans 16 cas, soit une sensibilité de 24,2 %. La culture est revenue positive dans 22/66 cas, soit une sensibilité de 33,3 %. La recherche de l’ADN du Mycobacterium tuberculosis par GeneXpert est revenue positive dans 40 cas, soit une sensibilité de 60,6 %. La spécificité des différents tests était de 100 %. La résistance à la rifampicine a été retrouvée dans un cas. Le délai moyen de l’obtention du résultat du GeneXpert était de cinq jours.

Conclusion

En conclusion, le test GeneXpert dans le L.A.B a permis de réconforter le diagnostic de tuberculose pulmonaire chez 12,8 % des malades ayant un examen direct positif, et de démarrer le traitement dans un délai moyen de 5 jours chez 32 % malades, contournant la contrainte de temps de la culture qui reste nécessaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 13 - N° 1

P. 232 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Performances diagnostiques du GeneXpert dans la détection de la tuberculose à la région d’Agadir
  • O. Halloumi, S. Lotfi, H. Moubachir, H. Serhane
| Article suivant Article suivant
  • Accès universel aux tests de sensibilité aux antituberculeux: cas du GeneXpert à Abidjan
  • K. Samake Epse Bagayoko, Z. Kone, T. Daix Ahou, A. Bakayoko, K.S. Domoua

Déjà abonné à cette revue ?