S'abonner

ALK-2016-CPHG: étude observationnelle prospective multicentrique en vie réelle de cancers bronchiques réarrangés ALK ou ROS1 traités par crizotinib - 10/01/21

Doi : 10.1016/j.rmra.2020.11.105 
D. Debieuvre 1, , Y. Duval 2, J. Le Treut 3, H. Morel 4, A. Baranzelli 5, A.S. Bugnet 6, A. Bizieux 7, B. Delclaux 8, C. Dayen 9, N. Cloarec 10, C. Decroisette 11, E. Huchot 12, S. Hominal 13, S. Martinez 14, S. Larive 15, E. Ganga 16, L. Moreau 17, G. Oliviero 18, P. Diaz 19, J. Crequit 20, F. Goutorbe 21, B. Leterre 22, M. Roa 23, C. Guibert 24, J. Virally 25, L. Falchero 26, P. Romand 27, C. Locher 28, O. Molinier 29
1 Hôpital Emile Muller, Mulhouse, France 
2 Centre Hospitalier, Cannes, France 
3 Hôpital Européen, Marseille, France 
4 CHR, Hôpital de la Source, Orléans, France 
5 Centre Hospitalier Métropole Savoie, Chambery, France 
6 Hôpitaux du Leman, Thonon-Les-Bains, France 
7 Centre Hospitalier Départemental Vendée, La Roche-Sur-Yon, France 
8 Centre Hospitalier, Troyes, France 
9 Centre Hospitalier, St Quentin, France 
10 Centre Hospitalier, Avignon, France 
11 Centre Hospitalier Annecy Genevois, Epagny Metz-Tessy, France 
12 CHU de la Réunion St Pierre, St Pierre, France 
13 Centre Hospitalier Annecy Genevois, Epagny Metz-Tessy, France 
14 Centre Hospitalier du Pays d’Aix, Aix-En-Provence, France 
15 Centre Hospitalier, Mâcon, France 
16 Pfizer, Paris, France 
17 Centre Hospitalier, Colmar, France 
18 Centre Hospitalier, Longjumeau, France 
19 Centre Hospitalier, Châlon-Sur-Saone, France 
20 Centre Hospitalier, Beauvais, France 
21 Centre Hospitalier, Béziers, France 
22 Centre Hospitalier, Nevers, France 
23 Centre Hospitalier Intercommunal Fréjus Saint-Raphaël, Fréjus, France 
24 Centre Hospitalier Départemental Vendée, La Roche-Sur-Yon, France 
25 Centre Hospitalier Intercommunal Robert Ballanger, Aulnay-Sous-Bois, France 
26 CH Villefranche Sur Saone, Villefranche Sur Saone, France 
27 Centre Hospitalier Alpes Leman, Thonon Les Bains, France 
28 Centre Hospitalier, Meaux, France 
29 Centre Hospitalier, Le Mans, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

ALK-2016-CPHG est une étude observationnelle prospective multicentrique en vie réelle réalisée en France dans les Centres Hospitaliers (CH) sur le cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) de stade avancé réarrangés ALK ou ROS1 traités par crizotinib (CRZ). L’objectif principal est de décrire les caractéristiques des patients et les objectifs secondaires, de décrire les conditions du testing moléculaire, la réponse et la tolérance au traitement, la qualité de vie et l’observance, la prise en charge après progression ou arrêt du traitement par CRZ.

Méthodes

73 pts ayant débuté un traitement par CRZ dans les 3 mois précédent l’inclusion entre le 06/01/17 et le 17/12/18, quelle que soit leur ligne de traitement, ont été inclus par 35 CH participants.

Résultats

L’analyse intermédiaire du 03/02/20, porte sur des données d’efficacité et de tolérance. 73 pts ont été traités par CRZ et inclus dans la base de données: 51 pts ALK+ 20 pts ROS1+et 2 pts inclus à tort: Met exon 14, Initiation >3 mois L’âge médian était de 64 ans [33; 85], avec une prédominance de femmes (61.4%), une majorité de non-fumeurs (54.3%) et de pts en bon état général (ECOG<2, 84.1%). La majorité des pts avait un adénocarcinome (98.6%) souvent métastatique (90%), essentiellement des métastases osseuses (44,4%) et cérébrales (14,3%). Le diagnostic était majoritairement histologique (88.4%) portée sur la tumeur primitive (73.5%). La technique de testing la plus fréquente était l’IHC avec une validation par FISH. 26 patients (35.6%) ont reçu une ligne antérieure. L’initiation duCRZ se faisait à la dose recommandée de l’AMM de 250mg matin et soir (98.6%). La médiane de la PFS était de 9,4 mois [95%IC: 6.8; 11.5] pour les pts ALK et 6.3 mois [95%IC: 4.3; NE] pour les pts ROS1. Au moins un évènement indésirable (EI) et évènements indésirables graves (EIG) ont été rapportés respectivement chez 74% et 37% des pts. Les plus fréquents étaient les diarrhées (24,7%), les nausées (16,4%), les œdèmes périphériques (16,4%) et les flashs lumineux (12,3%). 24,7% des pts ont nécessité une réduction de dose et 9,6% une interruption du traitement. Ces données seront mises à jour à la suite de l’analyse finale prévue fin 2020.

Conclusion

L’étude observationnelle ALK 2016 analyse les caractéristiques de 73 patients inclus et traité par crizotinib. Les patients sont plus âgés et avec un ECOG plus élevé que ceux inclus ans les études PROFILE mais similaires à ceux des études en vie réelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 13 - N° 1

P. 58 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Efficacité de la combinaison paclitaxel hebdomadaire – bevacizumab pour les patients avec un cancer bronchopulmonaire non à petites cellules non épidermoïdes (CBNPC) : AVATAX, une étude rétrospective multicentrique
  • G. Bilger, A.C. Toffart, M. Darasson, M. Duruisseaux, L. Ulmer, P. Wang, E. Giroux Leprieur, N. Girard, M.A. Massiani, A.C. Metivier, K. Saboundji, C. Dujon, P. Bore, R. Descourt, J. Pinsolle, S. Valery, I. Monnet, A. Swalduz, C. Tissot, P. Fournel, A. Baranzelli, A. Cortot, C. Decroisette
| Article suivant Article suivant
  • Efficacité et tolérance du lorlatinib en 2e ligne ou plus chez les patients, porteurs d’un cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) avancé ROS1+, traités dans le cadre d’une autorisation temporaire d’utilisation (ATU), étude IFCT-1803 LORLATU
  • N. Girard, S. Galland-Girodet, M. Duruisseaux, V. Avrillon, B. Roch, J. Otto, J. Cadranel, M. Coudurier, D. Moro-Sibilot, T. Egenod, R. Lamy, J. Bennouna, G. Zalcman, C. Ricordel, J. Tillon, L. Odier, B. Besse, P. Missy, V. Westeel, S. Baldacci

Déjà abonné à cette revue ?