S'abonner

Profil bactériologique des exacerbations infectieuses des bronchectasies post-tuberculeuses - 10/01/21

Doi : 10.1016/j.rmra.2020.11.113 
P.P. Koumeka , G.S. Moussounda Mpika, M. Bougadoum, S. Ait Batahar, L. Amro
 CHU Mohammed VI, hôpital Arrazi, Service pneumologie, UCAM, Marrakech, Maroc 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les bronchectasies sont des complications fréquentes de la tuberculose. Leur évolution est émaillée d’épisodes de surinfection bronchique à l’origine des exacerbations. Le but de notre étude était de déterminer le profil bactériologique des bronchectasies post-tuberculeuses.

Méthodes

Nous avons mené une étude descriptive, allant du 1er janvier 2015 à janvier 2020. Tous les patients anciens tuberculeux porteurs de séquelles pulmonaires de tuberculose étaient inclus. L’identification des spécimens bactériologiques était faite par examen cytobactériologique ou PCR respiratoire des expectorations spontanées, des aspirations bronchiques per endoscopique ou des écouvillons nasopharyngés.

Résultats

Au total 192 patients anciens tuberculeux étaient inclus, âgés en moyenne de 49 ans (15 à 94 ans). Le sexe ratio était de 1,5. Les bronchectasies étaient notées pour 25 % de cas à la TDM thoracique. Pour 29 % des cas les bronchectasies étaient localisées. L’examen bactériologique des prélèvements respiratoires permettait d’isoler un germe pour 28 % des cas dont 21 % des cas par examen cytobactériologique des expectorations. Le Pseudomonas aeruginosa et Streptococcus pneumoniae étaient les germes les plus fréquents notés respectivement pour 7 % des cas.

Conclusion

Le Pseudomonas aeruginosa et le Streptococcus pneumoniae sont les germes de surinfection bactérienne des bronchectasies post-tuberculeuses les plus retrouvés dans notre contexte.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 13 - N° 1

P. 63 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Tumeurs pulmonaires abcédées : prise en charge diagnostique et thérapeutique
  • M. Le Brun, K. El Husseini, M. De Marchi, L. Razakamanantsoa, M. Pestel-Caron, E. Lhuillier, M. Patout
| Article suivant Article suivant
  • Relation entre la carence en vitamine D et la gravité de la dilatation de bronches
  • S. Bouchareb, I. Touil, J. Ayeb, Y. Brahem, N. Boudawara, J. Knani, L. Boussoffara, O. Saad, M. Chlaifa, H. Bouzidi

Déjà abonné à cette revue ?