S'abonner

Contrôle de l’asthme chez les patients présentant un asthme sévère à éosinophiles traités par mépolizumab en vraie vie : l’étude prospective REALITI-A - 10/01/21

Doi : 10.1016/j.rmra.2020.11.166 
C. Rekha 1, G.W. Canonica 2, R. Bals 3, D. Lougheed 4, C. Pilette 5, D. Ramos-Barbón 6, S. Pollard 7, A. Maxwell 8, S. Worsley 9, M. Van Dyke 10, S. Joksaite 11, P. Howarth 12, R. Alfonso-Cristancho 13, A. Gruber 14,
1 Gartnavel General Hospital, Glasgow, Royaume-Uni 
2 Department of Biomedical Sciences, Humanitas University, Milan, Italie 
3 Universitaetsklinikum des Saarlandes Innere V, Homburg, Allemagne 
4 Queen's University, Kingston, Canada 
5 Cliniques universitaires Saint-Luc and Institute of Experimental and Clinical Research, UCLouvain, Brussels, Belgique 
6 Hospital Santa Creu i Sant Pau, Barcelona, Espagne 
7 Family Allergy and Asthma Research Institute, Louisville, États-Unis 
8 Real World Study Delivery, Value Evidence and Outcomes, Global Medical, GSK, Stevenage, Royaume-Uni 
9 Real World Study Delivery, GSK, Stockley Park, Uxbridge, Royaume-Uni 
10 Epidemiology, GSK, Upper Providence, États-Unis 
11 Clinical Statistics, R&D Projects Clinical Platforms and Sciences, GSK, Uxbridge, Royaume-Uni 
12 Global Medical, GSK House, Brentford, Royaume-Uni 
13 Value Evidence and Outcomes, GSK, Philadelphia, États-Unis 
14 Laboratoire GSK, Rueil-Malmaison, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Améliorer le contrôle de l’asthme est un objectif essentiel de la prise en charge de l’asthme. L’effet du mépolizumab sur le contrôle de l’asthme évalué par l’Asthma Control Questionnaire-5(ACQ-5) a été rapporté dans les essais cliniques, mais les données en vraie vie sont limitées.

Méthodes

REALITI-A, étude prospective en vraie vie, multicentrique, internationale, a enrôlé des patients avec un asthme sévère à éosinophiles (ASE), ayant initié un traitement par mépolizumab sur 51 centres dans 7 pays. Une période de 12 mois de données précédant l’inclusion était nécessaire pour décrire les données démographiques des participants, le fardeau de l’ASE et les traitements. Le contrôle de l’asthme a été évalué par l’ACQ-5. Les scores à l’initiation ont été comparés aux scores à 3,6,9 et 12 mois. Les changements du contrôle depuis l’initiation et le taux de participants ayant une différence minimale importante [DMI] depuis l’initiation de 0,5 unités ont été évalués. Des modèles mixtes de mesures répétées ont été utilisés pour l’analyse.

Résultats

Les données initiales étaient disponibles pour 368 patients qui ont complété un suivi de 12 mois (Fig. 1). Dix-neuf pour cent (n=70/368) des patients ont arrêté le mépolizumab dans l’année suivant l’initiation ; les raisons les plus fréquentes étaient : la décision du patient (7 % ; n=27/368), la discrétion de l’investigateur (4 % ; n=14/368), le manque d’efficacité (4 % ; n=13/368). À l’inclusion, les patients avaient un score moyen ACQ-5 en moindres carrés (IC95 %) de 2,99 (2,85 ; 3,13). L’initiation du mépolizumab a été associée à une amélioration du contrôle de l’asthme, avec des moyennes MC (IC95 %) du score ACQ-5 à 3,6,9 et 12 mois de 1,81 (1,66 ; 1,96), 1,73 (1,56 ; 1,89), 1,84 (1,62 ; 2,05), et 1,84 (1,63 ; 2,05). Dans les 3 mois, 65 % (152/234) des patients ont obtenu une DMI, passant à 71 % (84/119) après 12 mois. Les améliorations ont été observées dans chaque tranche de taux d’éosinophiles sanguins à l’inclusion, avec 56 % (10/18), 60 % (9/15), et 75 % (62/83) des patients avec des taux d’éosinophiles sanguins<150, entre 150 et 300, et ≥300 cellules/μL, présentant des améliorations de l’ACQ-5 ≥ MDI à 12 mois.

Conclusion

Cette étude prospective en vie réelle confirme l’efficacité du mépolizumab chez les patients avec un ASE en termes d’amélioration du contrôle de l’asthme à 3 mois, avec des améliorations significatives du score ACQ-5. Ces résultats montrent un bénéfice rapide et significatif du contrôle de l’asthme avec le mépolizumab en vraie vie, cohérent avec les résultats des essais cliniques contrôlés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 13 - N° 1

P. 84-85 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Efficacité des anti-IL5/anti-IL5R dans le traitement de l’aspergillose bronchopulmonaire allergique
  • N. Argoulon, T. Flament, J. Mankikian, S. Marchand-Adam
| Article suivant Article suivant
  • Résultats après la poursuite ou l’arrêt du traitement à long terme par le mépolizumab chez les patients souffrant d’un asthme sévère à éosinophiles : l’essai randomisé COMET
  • W. Moore, O. Kornmann, M. Humbert, C. Poirier, E. Bel, N. Kaneko, S. Smith, N. Martin, M. Gilson, R. Price, E. Bradford, M. Liu, A. Gruber

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?