S'abonner

Asthme sévère de l’adulte et observance : résultats de l’étude FASE-CPHG - 12/10/21

Severe adult asthma and treatment adherence: Results of the FASE-CPHG study

Doi : 10.1016/j.rmr.2021.08.006 
C. Maurer a, C. Raherison-Semjen b, B. Lemaire c, T. Didi d, C. Nocent-Ejnaini e, E. Parrat f, A. Prudhomme g, J.-P. Oster h, D. Coëtmeur i, D. Debieuvre j, L. Portel k,
a CHI de Montfermeil, Montfermeil, France 
b CHU de Bordeaux, Bordeaux, France 
c CHR d’Orléans, Orléans, France 
d CH d’Annecy, Annecy, France 
e CH de Bayonne, Bayonne, France 
f CH de Tahiti, Tahiti, Polynésie française 
g CH de Bigorre, Tarbes, France 
h CH de Colmar, Colmar, France 
i CH de Saint-Brieuc, Saint-Brieuc, France 
j CH de Mulhouse, Mulhouse, France 
k CH Robert Boulin, Libourne, France 

Auteur correspondant. Centre hospitalier de Libourne, 112, rue de la Marne, BP 199, 33505 Libourne, France.Centre hospitalier de Libourne112, rue de la Marne, BP 199Libourne33505France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Tuesday 12 October 2021

Résumé

Introduction

L’objectif de cette étude est d’évaluer l’observance aux traitements et ses déterminants dans une population d’asthmatiques sévères.

Méthodes

Le collège des pneumologues des hôpitaux généraux a réalisé une vaste étude observationnelle, prospective, transversale et multicentrique sur 1502 patients adultes asthmatiques sévères.

Résultats

Le nombre moyen de traitements de fond était de 2,5±1,1. L’observance évaluée par auto-questionnaire chez 1289 patients était de 64,8 %, concordant avec l’impression du pneumologue traitant (p<0,0001). Le contrôle de l’asthme selon GINA était meilleur chez les patients observants (p<0,01). En analyse univariée, les patients exacerbateurs fréquents (p=0,02), avec polypose naso-sinusienne (p=0,01), traités par anticholinergique (p<0,01), biothérapie anti-IgE (p<0,0001) ou corticothérapie orale (p<0,01) étaient plus observants. Les moins observants étaient plus jeunes (p<0,0001), fumeurs actifs (p<0,001), avaient une plus courte ancienneté de la maladie (p<0,0001) et un moindre nombre de traitements de fond (2,2±1 vs 2,6±1, p<0,0001). En analyse multivariée, seuls ressortaient l’âge, la durée de la maladie et la présence d’un anti-IgE.

Conclusion

Dans cette large étude, 64,8 % des patients asthmatiques sévères étaient observants et semblaient être associés à un meilleur contrôle selon les critères définis dans notre étude. L’observance est meilleure chez les patients plus âgés, de longue durée d’évolution de l’asthme ou recevant une biothérapie par anti-IgE.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Data on severe asthma in France are scarce. The aim of this study was to evaluate adherence to asthma treatments and its determinants in a population of severe asthmatics.

Methods

From May 2016 to June 2017, the French Collège des Pneumologues des Hôpitaux Généraux organized a large-scale prospective, cross-sectional, multicenter study on this topic; 1502 patients with severe asthma were included.

Results

The average number of substantive treatments was 2.5±1.1. Assessed by self-questionnaire in 1289 patients, overall adherence was 64.8%, in good agreement with the findings of the pneumologist in charge (p<0.0001). Control of asthma according to the GINA criteria was more successful in compliant patients (p<0.01). In univariate analysis, the most compliant participants were frequent exacerbator patients (p=0.02), those with nasal polyposis (p=0.01) and those receiving an anticholinergic agent (p<0.01), anti-IgE biotherapy (p<0.0001) or oral corticosteroids (p<0.01). The least compliant participants were younger (p<0.0001), active smokers (p<0.001), with shorter average disease duration (24.2±15.7 vs 29.1±18.7 years, p<0.0001) and a lower number of substantive asthma treatments (2.2±1 vs 2.6±1, p<0.0001). In multivariate analysis, age, length of disease and anti-IgE treatment were the only factors affecting therapeutic compliance.

Conclusion

In this large-scale study of severe asthmatic patients, 64.8% were compliant according to the MMAS-4© self-administered questionnaire and appeared to be better monitored according to the criteria defined in our study. Overall, adherence was more satisfactory among older patients and those whose disease had been evolving over a long period of time or were receiving anti-IgE biotherapy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Asthme sévère, Observance thérapeutique, Score de Morisky (MMAS-4)©, Contrôle de l’asthme

Keywords : Severe asthma, Adherence, Morisky MMAS-4©, Asthma control


Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Déjà abonné à cette revue ?