S'abonner

Dans une étude cas-témoins menée en Finlande, 80 % des cas de fibrose rétro-péritonéale ont été attribués à l’amiante - 30/04/08

Doi : RMR-06-2005-22-6-0761-8425-101019-200505378 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Plan


© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° SPECIAL

P. 73-82 - juin 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dans les stades précoces d’asbestose, la tomodensitométrie thoracique peut détecter un syndrome interstitiel, même en l’absence de signe évocateur de fibrose sur le cliché thoracique standard ou à l’exploration fonctionnelle respiratoire
| Article suivant Article suivant
  • Pathologie pleurale
  • L. Greillier , F. Barlesi , A. Fraticelli , C. Gimenez , C. Tchouhadjian , P. Astoul

Déjà abonné à cette revue ?

;