S'abonner

Traitement des infections tuberculeuses latentes - 25/04/12

Doi : 10.1016/j.rmr.2011.07.011 
P. Fraisse

Groupe tuberculose de la SPLF

Service de pneumologie, Nouvel hôpital civil, 1, place de l’Hôpital, 67091 Strasbourg cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 22
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’intérêt pour l’infection tuberculeuse latente (ITL) s’est accentué depuis les années 2000 en raison de sa revalorisation comme une étape clef dans la physiopathologie de la tuberculose et dans la stratégie de prévention de cette maladie. Son traitement est bien codifié dans les recommandations de plusieurs pays. Dans cette revue nous développons les conditions pour optimiser le traitement préventif : choisir les sujets ayant le meilleur rapport bénéfice/risque, surveiller et prévenir les complications du traitement, mettre en jeu une éducation thérapeutique et intégrer le traitement des ITL dans l’arsenal complet de la lutte antituberculeuse.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Latent tuberculosis infection is a key stage in the natural history of tuberculosis, and provides an important period where strategies to prevent the development of disease may be implemented. The treatment of latent tuberculosis infection is well described in many national guidelines. In this review, we attempt to help pneumonologists to implement these guidelines accurately and appropriately, prescribing preventive treatment when the benefit-risk ratio is optimal, providing treatment most safely, performing therapeutic education and incorporating preventive treatment into the full array of measures against tuberculosis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tuberculose, Infection tuberculeuse latente, Traitement préventif, Prophylaxie

Keywords : Tuberculosis, Latent tuberculosis infection, Preventive treatment, Prophylaxis


Plan


 Depuis la rédaction de cet article, le Haut conseil de santé publique a diffusé en octobre2011 un avis concernant l’utilisation des tests de détection de l’interféron gamma. Il vient en complément de notre Tableau 4 (les TLI peuvent être utilisés chez les enfants sujets contact à partir de l’âge de cinq ans), et de notre Tableau 5 (les TLI peuvent être utilisés chez les sujets atteints d’infection à VIH sous certaines conditions). Ils sont également utilisables avant anti-TNF. Mais ils ne sont pas encore pris en charge par l’assurance maladie. (Haut Conseil de la santé publique. Groupe de travail de la Commission spécialisée des maladies transmissibles. Tuberculose et tests de détection de l’interféron gamma. Collection Avis et Rapports. 2011:1–49).


© 2012  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 4

P. 579-600 - avril 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La tuberculose extrapulmonaire
  • J. Mazza-Stalder, L. Nicod, J.-P. Janssens
| Article suivant Article suivant
  • Malformations pulmonaires congénitales : histoire naturelle et hypothèses pathogéniques
  • A. Hadchouel-Duvergé, G. Lezmi, J. de Blic, C. Delacourt

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?