S'abonner

Tolérance à l’exercice des sujets âgés - 10/11/12

Doi : 10.1016/S1877-1203(12)70234-3 
R. Richard
Clermont-Ferrand 

J. Pastré
Hôpital Calmette, CHRU Lille, Boulevard du Pr Leclercq, 59037 Lille cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le vieillissement physiologique s’accompagne de conséquences cardiaques, respiratoires et musculaires. Les mécanismes impliqués dans le vieillissement musculaire sont nombreux et le stress oxydant dans son interaction avec la fonctionnalité mitochondriale y jouent un rôle majeur. L’exercice est responsable, d’une part d’un stress oxydant et d’autre part permet une activation de cellules satellites musculaires impliquées dans la régénération musculaire Le réentrainement à l’exercice est bénéfique chez la personne âgée, mais doit être encadré afin de tenir compte des effets positifs et négatifs de l’exercice liés au vieillissement. Son but est de permettre le maintien de l’autonomie de ces patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Aging is associated with cardiac, respiratory and muscular dysfunctions. Several mechanisms are involved in aging, particularly oxidative stress and its impact on mitochondrial function. Exercise allows activation on satellite cell but at the same time generates oxidative stress that is potentially deletereious. Exercise of the elderly should be monitored and positive and negative effects of exercise in this population should be balanced. Its purpose is to maintain these patients’ autonomy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Vieillissement, Exercice, Stress oxydatif, Cellules satellites musculaires

Keywords : Aging, Exercise, Oxidative stress, Muscle satellite cells


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 4 - N° 4

P. 228-231 - septembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Syndrome métabolique et tolérance à l’exercice
  • J. Mercier, J. Pastré
| Article suivant Article suivant
  • Adaptation du projet du patient :besoins éducatifs emblématiques
  • M. Chambouleyron, D. Debeaumont

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;