S'abonner

PPC ou VNI dans le SAOS associé au syndrome obésité-hypoventilation? - 01/07/14

Doi : 10.1016/S1877-1203(14)70549-X 
L. Beaumont
 Paris 
 Service de physiologie, CHU de Grenoble, Boulevard de la Chantourne, 38700 La Tronche, France; INSERM 1042 

*Auteur correspondant.
J.-L. Pépin
 Grenoble 
 Service de physiologie, CHU de Grenoble, Boulevard de la Chantourne, 38700 La Tronche, France; INSERM 1042 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le syndrome obésité-hypoventilation (SOH) est défini par l’association d’une obésité, d’événements respiratoires nocturnes et d’une hypercapnie diurne. Ces événements peuvent être obstructifs ou centraux. La ventilation en pression positive continue (PPC) doit être proposée en première intention. La persistance de désaturations résiduelles en sommeil paradoxal sous PPC impose le recours à la VNI (ventilation non invasive), dont la titration doit d’abord imposer une pression expiratoire à 8-10cmH2O, puis élever progressivement le niveau d’aide inspiratoire pour corriger l’hypoventilation en sommeil paradoxal, tout en maintenant une fréquence de rattrapage élevée. Les appareillages en volume-cible n’offrent pas de bénéfice démontré par rapport à la VNI dans cette indication.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Obesity-hypoventilation syndrome (OHS) is defined by the combination of obesity, abnormal respiratory events during sleep and hypercapnia. Continuous Positive airway pressure represents the first-line therapy for OHS. If residual hypoventilation persists in REM under CPAP, noninvasive ventilation (NIVis) is required. Positive expiratory pressure has to be fixed at high level (8-10cmH2O) to maintain upper airway patency and pressure is upport is titrated to suppress REM hypoventilation. A high backup rate is recommended in OHS. Volume-targeted ventilation has not demonstrated superiority compared to classical pressure support in these patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syndrome obésité-hypoventilation, Pression positive continue, Ventilation non invasive, Pression expiratoire, Fréquence de rattrapage

Keywords : Obesity-hypoventilation syndrome, Positive pressure ventilation, Noninvasive ventilation, Epiratory pressure, Backup frequency


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 6 - N° 2

P. 208-211 - mai 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • PPC fixe ou autopilotée : la question est-elle encore d’actualité ?
  • L. Beaumont, D. Rodenstein
| Article suivant Article suivant
  • L’orthèse d’avancée mandibulaire : une alternative à la PPC ? Pour quels patients ?
  • L. Beaumont, B. Fleury

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;