S'abonner

Le mésothéliome pleural malin (à propos de 28 cas) - 20/12/14

Doi : 10.1016/j.rmr.2014.10.616 
N. Moukram, H. Benjelloun, N. Zaghba, A. Bakhatar, N. Yassine, A. Bahlaoui
 Service de pneumologie, CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc 

Résumé

Le mésothéliome pleural malin (MPM) est une tumeur maligne touchant principalement la plèvre. Afin de déterminer les différents aspects radio-cliniques, thérapeutiques et évolutifs, nous rapportons 28 cas de MPM colligés au service des maladies respiratoires au CHU Ibn Rochd de Casablanca entre 1996 et 2014. La moyenne d’âge était de 55ans avec une nette prédominance masculine (19 hommes et neuf femmes). L’exposition à l’amiante est retrouvée dans 15 cas. La symptomatologie clinique révélatrice était dominée par la douleur thoracique, la dyspnée et l’amaigrissement. L’examen clinique objectivait dans 27 cas, un syndrome d’épanchement liquidien et dans un cas un syndrome d’épanchement aérique. L’imagerie thoracique avait montré une opacité de type pleurale dans 27 cas, associée dans 21 cas à des lésions parenchymateuses, un aspect mamelonné de la plèvre dans 16 cas, un pneumothorax cloisonné et des calcifications dans un cas chacun. L’atteinte était unilatérale dans tous les cas. L’aspect du liquide pleural était sérohématique dans 21 cas, jaune citrin dans six cas. Le diagnostic du MPM était confirmé dans 15 cas par la ponction biopsie pleurale, dans 12 cas par la biopsie sous thoracoscopie, et dans un cas par la ponction biopsie transpariétale. L’étude immuno-histochimique a montré un taux de Calrétinine positive dans 17 cas, Cytokératine 5, 6 positive dans dix cas, Vimentine positive dans 2 cas et TTF1 négatif dans 17 cas. Le traitement était à base d’une chimiothérapie dans 13 cas ainsi qu’un traitement symptomatique dans 16 cas. L’évolution était marquée par le décès dans 11 cas. À travers notre étude, nous insistons sur les difficultés diagnostiques et thérapeutiques ainsi que le pronostic sombre du MPM.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° S

P. A116 - janvier 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Vécu des aidants principaux (AP) de patients traités pour cancer bronchopulmonaire (CBP) et place attribuée au médecin généraliste (MG)
  • P. Fournel, S. Peyraud, V. Grangeon-Vincent, J. Vallée
| Article suivant Article suivant
  • Le carcinome bronchogénique à grandes cellules
  • A. Moustarhfir Elidrissi, H. Benjelloun, N. Zaghba, A. Bakhatar, N. Yassine, A. Bahlaoui

Déjà abonné à cette revue ?

;