S'abonner

BioCAST : le Bio-observatoire national du cancer bronchiques chez les patients non fumeurs (IFCT1002) - 18/05/13

Lung cancer in never smokers: A French national cohort (BioCAST/IFCT-1002)

Doi : 10.1016/j.rmr.2013.03.006 
S. Couraud a, , b, c , S. Labonne a, b, c, P. Missy c, F. Morin c, Q. Tran c, A. Deroy c, B. Milleron c, H. Blanché e, G. Zalcman c, d, P.-J. Souquet a, b, c

les membres du Groupe de travail « non-fumeurs de l’IFCT »1

  Groupe de travail « Non-Fumeurs » de l’intergroupe francophone de cancérologie thoracique (lFCT) : Dr Arigon Jean-Philippe (Clamart) ; Pr Astoul Philippe (Marseille), Dr Beau-Faller Michèle (Strasbourg) ; Dr Belliere Aurélie (Clermont-Ferrand) ; Dr Besse Benjamin (Villejuif) ; Dr Blandin Sonia (Villefranche-sur-Saône) ; Dr Clement-Duchene Christelle (Nancy) ; Dr Colinet Benoit (Nancy) ; Dr Cortot Alexis (Lille) ; Dr Danel Claire (Paris) ; Dr Dauba Jérôme (Mont-de-Marsan) ; Dr Doubre Hélène (Suresnes) ; Dr Foucher Pascal (Dijon) ; Dr Fournel Pierre (St Etienne) ; Dr Gervais Radj (Caen) ; Dr Girard Nicolas (Lyon) ; Dr Giroux-Leprieur Etienne (Boulogne Billancourt) ; Dr Godbert Benoît (Nancy) ; Dr Hainaut Pierre (Lyon) ; Dr Le Moulec Sylvestre (Paris) ; Dr Madroszyk-Flandin Anne (Marseille) ; Dr Milleron Bernard (Paris) ; Dr Molinier Olivier (Le Mans) ; Dr Nagy-Mignotte Hélène (Grenoble) ; Dr Paillot Nadine (Metz-Thionville) ; Pr Paris Christophe (Nancy) ; Dr Porte Henri (Lille) ; Dr Poudenx Michel (Nice) ; Dr Rodier Jean-Michel (Paris) ; Dr Souquet Pierre-Jean (Lyon) ; Dr Taillade Laurent (Paris) ; Pr Tredaniel Jean (Paris) ; Dr Vincent Michel (Lyon) ; Pr Wislez Marie (Paris) ; Pr Zalcman Gérard (Caen).

a Service de pneumologie et oncologie thoracique, hospices civils de Lyon, centre hospitalier Lyon Sud, 165 chemin du Grand-Revoyet, 69495 Pierre-Bénite cedex, France 
b Faculté de médecine Lyon Sud – Charles Mérieux, université Lyon 1, 69600 Oullins, France 
c Intergroupe francophone de cancérologie thoracique, Paris, France 
d Service de pneumologie et oncologie thoracique, CHU de Caen, Caen, France 
e Centre d’étude du polymorphisme humain–fondation Jean-Dausset, Paris, France 

*Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le samedi 18 mai 2013
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Environ 5 à 25 % des cancers bronchopulmonaires (CBP) dans le monde surviennent chez des non-fumeurs (moins de 100 cigarettes dans la vie). Pour beaucoup, il s’agit d’une entité à part en raison de ses particularités cliniques, épidémiologiques et moléculaires. Il s’agit en outre d’un excellent modèle pour l’étude des facteurs de risques de CBP et des mutations tumorales somatiques (habituellement plus fréquentes et singulières dans ce cas). Pourtant, il s’agit d’une forme peu documentée et dont les données proviennent d’études rétrospectives et/ou sur des populations asiatiques alors qu’il s’agit d’une maladie avec une labilité géographique importante. BioCAST/IFCT-1002 est une étude épidémiologique multicentrique nationale dont l’objectif est de décrire les caractéristiques cliniques, moléculaires et génomiques d’une population occidentale de patients non fumeurs atteints de cancer bronchique. Le recueil des données est basé sur un questionnaire standardisé complété lors d’un entretien téléphonique individuel avec le patient et sur des données collectées auprès des investigateurs. Un prélèvement sanguin est réalisé à chaque patient en vue de l’analyse des polymorphismes génomiques sur ADN constitutionnel et de la caractérisation d’anomalies épigénétiques. BioCAST souhaite pouvoir apporter des réponses concrètes aux nombreuses interrogations que suscite cette situation clinique commune.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Around 5 to 25% of lung cancer worldwide occurs in lifelong non-smokers (less than 100 cigarettes in lifetime). Lung cancer in never smokers (LCINS) shows many clinical, epidemiological and molecular differences compared to those related to tobacco. It is therefore often considered as a separate entity. LCINS is also a good model for the study of lung cancer risk factors and tumoral mutation profiles (usually more common and specific). However, most data has come from retrospective studies and/or from Asian populations, although this disease shows high geographic lability. The BioCAST/IFCT-1002 is a national, multicentric, prospective study promoted by the French intergroup IFCT. The first objective is to describe the clinical and molecular epidemiology of LCINS in a French population. Detailed data (including exposure to many risk factors) are collected directly from the patient through a standardized questionnaire completed during a telephone interview. All patients also undergo blood sampling for the analysis of genomic polymorphisms and the characterization of epigenetic anomalies. BioCAST hopes to provide concrete answers for clinicians and patients about this entity.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pollution, Épidémiologie, Polymorphisme, Épigénétique, Non-fumeur, Cancer bronchique

Keywords : Pollution epidemiology, Genomic polymorphism, Epigenetics, Never smoker, Lung cancer


Plan


 Cet article a fait l’objet d’une communication orale au 16e Congrès de pneumologie de langue française, Lyon – janvier 2012.


© 2013  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Déjà abonné à cette revue ?