S'abonner

Évaluation du contrôle des asthmatiques selon leur profil spirométrique : à propos de 100 cas - 29/12/18

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.161 
A. Bouchareb , M.A. Bennani
 CHUO, Oran, Algérie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le contrôle de l’asthme se base sur des mesures objectives : cliniques, spirométriques et pharmacologiques, il existe une corrélation entre le niveau de contrôle de la maladie asthmatique et les résultats des explorations fonctionnelles respiratoires.

Méthodes

Une étude rétrospective portant sur 100 cas suivis à la consultation d’asthmologie au service de pneumologie B du CHU, Oran sur une période de 2 ans de 2016 à 2018, les patients étaient divisés en 2 groupes, le groupe A celui des asthmatiques avec une spirométrie normale, le groupe B celui des asthmatiques qui présentaient des anomalies à la spirométrie.

Résultats

La moyenne d’âge dans le groupe A est de 34 ans avec prédominance féminine (66 %), contre une moyenne d’âge de 43 ans dans le groupe B avec prédominance féminine aussi (64 %), l’ancienneté de l’asthme est de 9 ans dans le groupe A, contre 15 ans dans le groupe B, un antécédent de rhinite et de conjonctivite est de 64 % dans le groupe A, identique à celui du groupe B qui est de 66 %. L’atopie familiale est présente dans le groupe A et B (82 %, 78 % des cas) respectivement. La spirométrie dans le groupe A est normale, la spirométrie dans le groupe B a révélé un trouble ventilatoire obstructif dans 53 % des cas dont 73 % est significativement réversible. Un syndrome ventilatoire restrictif est présent dans 30 %, et une obstruction périphérique dans 17 % des cas. Le taux des asthmatiques non contrôlé est de 16 % seulement dans le groupe A, contre 40 % des cas dans le groupe B, la non observance thérapeutique est de 14 % dans le groupe A, elle est de (20 %) dans le groupe B.

Conclusion

La mesure objective de la fonction pulmonaire des asthmatiques est nécessaire pour le diagnostic initial et la surveillance à long terme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° S

P. A83 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Réponse retardée lors d’une exposition aux allergènes dans la chambre d’exposition environnementale (CEE) ALYATEC : différence entre les acariens et le chat
  • A. Gherasim, N. Beck, A. Jacob, F. Schoettel, N. Domis, F. De Blay
| Article suivant Article suivant
  • Impact d’un traitement d’immunothérapie sublinguale aux pollens de bouleau sur l’évolution à long terme de l’asthme : une sous-analyse à long terme des prescriptions en vie réelle en Allemagne
  • S. Zielen, P. Devillier, U. Wahn

Déjà abonné à cette revue ?

;