S'abonner

Cancer du poumon à l’ère du COVID-19 : Lung cancer in the COVID-19 era - 06/12/20

Doi : 10.1016/S1877-1203(20)30155-5 
C. Chouaid 1, 2,
1 Service de Pneumologie, CHI Créteil, Créteil, France 
2 Inserm U955, UPEC, IMRB, équipe CEpiA, Créteil, France 

*Correspondance. Adresse e-mail : christos.chouaid@chicreteil.fr (C. Chouaid).

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’épidémie à Covid-19 a considérablement mis sous tension les systèmes de soins de l’ensemble des pays. Les impacts sont multiples en particulier pour les patients pris en charge pour un cancer.

L’objectif de ce travail est de résumer les données épidémiologiques disponibles sur les patients avec cancer du poumon développant une infection Covid, en particulier les facteurs de risque d’aggravation et de mortalité, de décrire les différentes stratégies pour améliorer la prise en charge de ces patients et de résumer les recommandations existantes dans ce domaine.

Sur le plan épidémiologique, la plus large cohorte sur ce sujet, Teravolt, qui a inclus 1012 patients, retrouve un taux d’hospitalisation de 72 %, un taux d’aggravation de 56 % et une mortalité de 32 %. En analyse multivariée, l’âge ≥ 65 ans (OR 1,53 CI 1,11-2,1), un tabagisme actif (OR 2 CI 1,3-3), le statut métastatique (OR 1,9 CI 1,3-2,7), un ECOG PS ≥ 2 (OR 3,7 CI 2,7-5), la prise de corticostéroïdes avant l’infection COVID (OR 1,8 CI 1,2-2,7) sont associés à un risqué plus élevé de mortalité, mais pas un traitement par chimiothérapie ou par thérapie ciblée. De manière intéressante, le traitement par immunothérapie semble diminuer le risque de mortalité (OR 0,6 CI 0,97)

Plusieurs stratégies de dépistage des formes asymptomatiques sont rapportées dans la littérature et semblent utiles pour diagnostiquer des formes asymptomatiques chez des patients en cours de traitement systémiques ou de radiothérapie. Enfin les recommandations nationales et internationales convergent sur de nombreux points en particulier la nécessité de protéger du Covid le patient et sa famille en évaluant au cas par cas le bénéfice/risque des prises en charge.

© 2020 SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The Covid-19 epidemic has placed considerable strain on healthcare systems in all countries. The impacts are multiple for patients treated for cancer.

The objective of this manuscript is to summarize the epidemiological data available on patients with lung cancer developing a Covid infection, in particular the risk factors for aggravation and mortality, to describe the different strategies to improve the management of these patients and to summarize the existing recommendations in this area.

The largest cohort on this subject, Teravolt, which included 1012 patients, found a hospitalization rate of 72 %, an aggravation rate of 56 % and a mortality of 32 %. In multivariate analysis, age ≥65 years (OR 1.53 CI 1.11-2.1), active smoking (OR 2 CI 1.3-3), metastatic status (OR 1.9 CI 1, 3-2.7), an ECOG PS ≥2 (OR 3.7 CI 2.7-5), taking corticosteroids before COVID infection (OR 1.8 CI 1.2-2.7), are associated with a higher risk of mortality but not treatments with chemotherapy or targeted therapies. Interestingly, treatment with immunotherapy appears to decrease the risk of mortality (OR 0.6 CI 0.97)

Several screening strategies for asymptomatic forms have been reported in the literature and seem useful for diagnosing asymptomatic forms in patients undergoing systemic treatment or radiotherapy. Finally, national and international recommendations converge on many points, in particular for the need to protect patients and their families from Covid by assessing the benefit / risk of treatment on a case-by-case basis.

© 2020 SPLF. Published by Elsevier Masson SAS. All rights reserved.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

MOTS-CLÉS : Systèmedesanté, Cancer du poumon, Covid, Chimiothérapie, Radiothérapie, Chirurgie

KEYWORDS : Health system, Lung cancer, Covid, Chemotherapy, Radiotherapy, Surgery


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 12 - N° 2S2

P. 2S378-2S382 - décembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Existent-ils des contre-indications à l’immunothérapie dans les cancers broncho-pulmonaires ? : Are there any contraindications to immunotherapy in bronchopulmonary cancer ?
  • P.-J. Souquet, M. Darrason, C. Fontaine-Delaruelle, N. Freymond