S'abonner

Facteurs prédictifs de la réponse à un traitement par Pembrolizumab dans les cancers bronchiques non à petites cellules en première ligne - 10/01/21

Doi : 10.1016/j.rmra.2020.11.107 
C. Méteyé 1, , L. Sebane 1, A. Canellas 1, L. Matton 1, T. Colin 2, L. Ferrer 2, A.M. Ruppert 1, J. Cadranel 1, V. Fallet 1
1 Service de pneumologie, hôpital Tenon, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris and GRC 4, Theranoscan, Sorbonne Université, Paris, France 
2 Data science department, SOPHiA GENETICS, Cité de la Photonique, 11, avenue de Canteranne, Pessac, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le Pembrolizumab est indiqué dans le cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) en 1re ligne pour les tumeurs exprimant PD-L150 %. Le taux de réponse était de 45 % dans l’essai d’enregistrement [1]. Les enjeux médico-économiques de la place de l’immunothérapie sont importants. L’objectif de notre étude est de rechercher des facteurs prédictifs cliniques, biologiques, histologiques, moléculaires et radiologiques de réponse au Pembrolizumab en 1re ligne dans les CBNPC.

Méthodes

Etude rétrospective monocentrique incluant 65 patients ayant reçu du Pembrolizumab en 1re ligne entre août 2017 et octobre 2019. Le critère de jugement principal était la réponse au Pembrolizumab à la première évaluation. Les critères de jugement secondaires étaient la survie sans progression (SSP) et la survie globale (SG).

Résultats

Parmi les 65 patients inclus, 36 (55,3 %) présentaient une réponse partielle ou stabilité et 9 (13,8 %) étaient décédés à la 1re évaluation. La médiane de suivi était de 5,8 mois (3jours–28,6 mois). La médiane de SSP était de 3,6 mois (IC95 % 2,03–5,73) et celle de SG était de 7,46 mois (IC95 % 4,73–13,5). En analyse multivariée, le facteur prédictif de réponse était le PS à 0/1 [Odd Ratio (OR) 0,37 (Intervalle de confiance (IC) 95 % 0,03–1,00) : Variable Importance (VI)=0,94]. Les facteurs prédictifs de non réponse étaient: stade IV [OR 3,49 (IC95 % 1,00–53,05) : VI=0,96], CRP>50mg/l [OR 1,20 (IC95 % 0,97–14,43) : VI=0,91], monocytes>650/mm3 [OR 1,87 (IC95 % 1,00–18,25) : VI=0,83], NLR5 [OR 1,49 (IC95 % 0,95–10,17) : VI=0,78], mutation KRAS [OR 1,13 (IC95 % 0,93–7,14) : VI=0,82], nombre de sites métastatiques >2 [OR 1,65 (IC95 % 1,00–17,31) : VI=0,82] et un RECIST important [OR1,04 (IC95 % 1,00–1,32) : VI=0,77]. De même pour la SSP et la SG, le facteur de bon pronostic était le PS 0/1, les facteurs de mauvais pronostic étaient un NLR5, la CRP>50mg/l et la mutation KRAS : avec en plus pour la SSP, le stade IV et un nombre de sites métastatiques>2.

Conclusion

Cette étude suggère que le PS 0/1, une inflammation plus légère et un faible « tumor burden » sont des facteurs prédictifs de réponse à l’immunothérapie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 13 - N° 1

P. 59-60 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Efficacité et tolérance du lorlatinib en 2e ligne ou plus chez les patients, porteurs d’un cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) avancé ROS1+, traités dans le cadre d’une autorisation temporaire d’utilisation (ATU), étude IFCT-1803 LORLATU
  • N. Girard, S. Galland-Girodet, M. Duruisseaux, V. Avrillon, B. Roch, J. Otto, J. Cadranel, M. Coudurier, D. Moro-Sibilot, T. Egenod, R. Lamy, J. Bennouna, G. Zalcman, C. Ricordel, J. Tillon, L. Odier, B. Besse, P. Missy, V. Westeel, S. Baldacci
| Article suivant Article suivant
  • IFCT-1602 CHIVA2 : essai de phase II évaluant Nivolumab chez des patients vivant avec le VIH (PVVIH) précédemment traités pour un cancer non à petites cellules (CBNPC) avancé
  • A. Lavole, J. Mazieres, S. Schneider, S. Brosseau, L. Kiakouamas, L. Greillier, A. Guihot, B. Abbar, M. Baron, A. Makinson, A. Langlais, F. Morin, J. Spano, J. Cadranel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?