S'abonner

Enquête de satisfaction à l’égard des dispositifs d’inhalation chez les patients asthmatiques - 10/01/21

Doi : 10.1016/j.rmra.2020.11.180 
D. Belkhir , H. Blibech, H. Snène, L. Kaabi, A. Saidane, D. Essid, A. Mlik, N. Mehiri, N. Ben Salah, B. Louzir
 Service de pneumologie-allergologie, CHU Mongi Slim, Sidi Daoud, 2046 La Marsa, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les recommandations relatives à l’asthme préconisent de prendre en considération les préférences du patient pour le choix du dispositif d’inhalation (DI). Le but de cette étude était d’évaluer la satisfaction des patients asthmatiques à l’égard de leurs DI.

Méthodes

Étude transversale incluant des patients âgés de plus de 12 ans ayant un asthme confirmé et utilisant le même dispositif d’inhalation depuis au moins 3 mois. Les patients ont répondu au test de contrôle de l’asthme (ACT) ainsi qu’au questionnaire : Feeling of Satisfaction with inhaler (FSI-10), traduit en dialecte tunisien. Une grande satisfaction a été définie par un FSI-10 ≥43, déterminant ainsi 2 groupes : G1 : FSI-10 ≥43 et G2 : FSI-10<43.

Résultats

Soixante-cinq patients ont été colligés. L’âge moyen était de 51,2±17,3 ans et le sex-ratio était à 0,62. La durée moyenne d’utilisation du dispositif était de 4,47±6,4 années. Dix-huit patients (27,7 %) étaient illettrés et 17 patients (26,2 %) avaient un bas niveau socioéconomique. Les dispositifs d’inhalation les plus utilisés étaient : Spray (pMDI=52,3 %), Aerolizer (AZ=29,2 %), Diskus (DK=12,3 %) puis Turbuhaler (TH=3,1 %) et Nexthaler (NH=3,1 %). Le score FSI-10 moyen pour chaque type de dispositif était de : pMDI=40,1, AZ=40,7, DK=42,7, TH=41, NH=47. La moyenne du score ACT était significativement corrélée à celle du score FSI-10 (r=0,461, p=0,001). Une grande satisfaction par le DI a été exprimée par 27 patients (G1=41,5 %) et 38 patients ont exprimé une faible satisfaction (G2=58,5 %). Une technique d’inhalation incorrecte : (G1=41,8 %, G2=73,7 % ; p=0,033) et un bas niveau socioéconomique (G1=11,1 %, G2= 36,8 % ; p=0,018) étaient associés à une faible satisfaction.

Conclusion

Le choix du DI doit tenir compte du profil socioéconomique du patient ainsi que de ses capacités d’apprentissage. Une bonne satisfaction à l’égard du DI conditionne l’observance du traitement et le contrôle de l’asthme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 13 - N° 1

P. 90 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Facteurs influençant le contrôle de l’asthme chez l’adolescent
  • A. Allouche, H. Zaibi, E. Ben Jemia, K. Euchi, K. Hemissi, N. Talbi, J. Ben Amar, H. Aouina
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation de la technique et des erreurs d’inhalation chez les patients asthmatiques
  • D. Belkhir, H. Blibech, H. Snène, L. Kaabi, D. Essid, A. Saidane, A. Mlik, N. Mehiri, N. Ben Salah, B. Louzir

Déjà abonné à cette revue ?