S'abonner

Diagnostic des CBP - Les examens endoscopiques diagnostiques guidés par l’imagerie - 18/04/08

Doi : RMR-11-2006-23-5-C3-0761-8425-101019-20064127 

M. Febvre [1 et 3],

J.-M. Vergnon [2 et 3]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’endoscopie bronchique dont la sensibilité pour les prélèvements endobronchiques visibles est élevée, a vu son champ d’action s’étendre vers des régions plus difficiles à atteindre, le médiastin et la périphérie pulmonaire. Ceci est devenu possible grâce aux développements des techniques d’imagerie que sont les ultrasons dont les transducteurs se sont miniaturisés, le guidage par navigation électromagnétique et la tomoscintigraphie par émission de positons. Ces techniques, moins invasives que la médiastinoscopie ou la thoracotomie, sont probablement également coût-efficaces

Abstract

Diagnosis of lung cancer

Image guided diagnostic endoscopy

The scope of fibreoptic bronchoscopy, which has a high sensitivity for biopsy of visible bronchial lesions, has been extended to more difficult areas such as the mediastinum and the periphery of the lung. This has become possible thanks to technical developments in imaging including miniaturised ultrasound transducers, electromagnetic guidance and positron emission tomography. These techniques which are less invasive than mediastinoscopy or thoracotomy and are probably equally cost-effective.


Mots clés : Bronchoscopie souple diagnostique , Ponction transbronchique à l’aiguille , Cancer , Echographie endobronchique , Navigation électromagnétique

Keywords: Flexible fiberoptic bronchoscopy , Transbronchial needle aspiration , Lung carcinoma , Endobronchial ultrasound , Electromagnetic navigation


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 23 - N° 5-C3

P. 28-35 - novembre 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Diagnostic des CBP - Les « puces à ADN » en oncologie thoracique
  • D. Moro-Sibilot, S. Diab, S. Lantuejoul, M.-C. Favrot
| Article suivant Article suivant
  • CBNPC de stades précoces (I. II. IIIA) - Quelle est la meilleure stratégie thérapeutique ?
  • M. Riquet, P. Berna

Déjà abonné à cette revue ?

;