S'abonner

L’exposition passive à la fumée du tabac aggrave les BPCO et la suppression de cette exposition améliore les symptômes fonctionnels respiratoires - 18/04/08

Doi : MR-06-2007-24-5S-0761-8425-101019-200704032 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Plan


© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° SPE

P. 32-33 - juin 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La consommation de tabac oral suédois (snus) est associée à une réduction du risque de devenir fumeur et à une augmentation des chances d’arrêter de fumer en Suède
| Article suivant Article suivant
  • Cigarettes, pipes, cigares, shishas, bidis… différentes formes du tabac qui sont dangereuses

Déjà abonné à cette revue ?

;