S'abonner

Sous-estimons nous les formes frustres de connectivites au cours des pneumopathies interstitielles diffuses (PID) ? La leçon à tirer des PID associées à la dermatomyosite sine myositis et des PID associées à la sclérodermie sine scleroderma - 18/04/08

Doi : MR-06-2007-24-5S-0761-8425-101019-200704116 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Plan


© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° SPE

P. 139-141 - juin 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le mycophénolate mofétil semble stabiliser la fonction respiratoire dans les pneumopathies interstitielles associées aux connectivites
| Article suivant Article suivant
  • Les PID associées à la sclérodermie sine scleroderma

Déjà abonné à cette revue ?

;