S'abonner

Augmentation du risque d’ostéoporose chez le patient atteint de BPCO : le débat sur une éventuelle co-responsabilité des corticoïdes inhalés n’est pas clos - 30/04/08

Doi : RMR-06-2005-22-6-0761-8425-101019-200505348 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Plan


© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° SPECIAL

P. 43-53 - juin 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Un index composite dénommé « BODE », intégrant l’index de masse corporelle, le VEMS, un score de dyspnée et la distance parcourue lors d’un test de marche de 6 minutes, permet de mieux prédire la mortalité des BPCO que le seul VEMS
| Article suivant Article suivant
  • Lors du réentraînement à l’effort des patients atteints de BPCO, l’inhalation d’héliox réduit la dyspnée et la PaCO2, et augmente le temps d’endurance, la ventilation minute et la capacité inspiratoire
;