S'abonner

Élévation du CA 19.9 sérique et bronchectasies - 05/05/08

Doi : RMR-01-2008-25-1-01761-8425-101019-200800896 

J. Yango [1],

T. Pieters [2],

E. Coche [3],

M. Lambert [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction La CA 19.9 est reconnu comme étant le marqueur sérologique le plus spécifique de l’adénocarcinome pancréatique. Les taux sériques du CA 19.9 peuvent cependant s’élever dans diverses affections non néoplasiques, en particulier respiratoires. Une augmentation du CA 19.9 sérique associée à des bronchectasies demeure exceptionnelle.

Observation Nous rapportons le cas d’une patiente de 67 ans chez qui on découvre fortuitement un taux sérique de CA 19.9 supérieur à 1 500 U/ml (valeurs normales < 37). Un bilan exhaustif et l’évolution clinique permettaient d’exclure une affection néoplasique digestive, en particulier pancréatique mais la tomographie par émission de positrons révélait un net foyer hypermétabolique au niveau du hile pulmonaire droit. Les examens complémentaires orientés (scanner thoracique et fibroscopie bronchique) ne mettaient en évidence que des bronchectasies bilatérales avec colonisation par Haemophilus influenzae. Une antibiothérapie par amoxicilline-acide clavulanique entraînait une diminution du CA 19.9 mais le taux sérique du marqueur tumoral demeurait toujours pathologique après plus de 2 ans.

Conclusion Ce cas rappelle l’inutilité du dosage d’un marqueur tumoral dans un but de dépistage et qu’une élévation du CA 19.9 sérique jusqu’à 50 fois normale peut s’observer dans des affections respiratoires bénignes comme les bronchectasies.

Abstract

Increased Serum CA 19.9 in bronchiectasis

Introduction CA 19.9 is considered the most specific and sensitive serological marker of pancreatic adenocarcinoma. However, serum CA 19.9 can be raised in several non-neoplastic disorders, particularly in various benign pulmonary diseases. An increase in serum CA 19.9 in bronchiectasis remains exceptional.

Case report We report the case of a 67 year old woman in whom a serum level of more than 1 500 U/ml (normal value less than 37 U/ml) was found incidentally. Exhaustive investigation and clinical evolution excluded a neoplastic digestive disorder but positron emission tomography revealed a distinct hypermetabolic focus in the area of the hilum of the right lung. A complementary work-up (CT scan and fibreoptic bronchoscopy) demonstrated bilateral bronchiectasis colonised with Haemophilus influenzae. Antibiotic therapy with amoxicillin-clavulanic acid brought about a decrease in the serum CA 19.9 but level of the tumour marker remained abnormal after more than 2 years.

Conclusion This case report emphasises the uselessness of tumour markers as screening tests as a serum level of CA 19.9 up to 50 times normal may be found in benign respiratory disorders such as bronchiectasis.


Mots clés : CA 19.9 , Bronchectasies , Marqueurs tumoraux , Affections respiratoires bénignes

Keywords: CA 19.9 , Bronchiectasis , Tumour markers , Non-neoplastic respiratory disorders


Plan



© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 1

P. 78-81 - janvier 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Sténose des veines pulmonaires après radiofréquence pour fibrillation atriale
  • E. Peyrat, P. Mondoly, V. Chabbert, S. Pontier, R. Escamilla, B. Degano
| Article suivant Article suivant
  • Fibromatose de type desmoïde du médiastin postérieur
  • A. Ayadi-Kaddour, N. Chaabouni, B. Smati, R. Mehouachi, H. Djilani, F. El Mezni

Déjà abonné à cette revue ?

;