S'abonner

Tuberculose disséminée avec défaillance multiviscérale foudroyante au cours d’un sida - 21/10/08

Doi : RMR-09-2008-25-7-0761-8425-101019-200808820 

B.-D. Grigoriu [1 et 2],

F.-M. Jacobs [1],

A.-E. Mas [3],

D. Prat [1],

S. Prévot [3],

F.-G. Brivet [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction La tuberculose est la complication infectieuse la plus fréquente des patients infectés par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH). Son incidence ainsi que la proportion des formes disséminées augmentent avec l’immunosuppression. L’apparition d’un choc septique et d’une défaillance multiviscérale est rare mais augmente fortement la mortalité.

Observation Un patient de 44 ans séropositif pour le VIH est admis en réanimation pour une détresse respiratoire aiguë. Il est fébrile depuis deux semaines, sur la radiographie thoracique on observe un discret syndrome interstitiel et l’endoscopie bronchique montre des granulations blanchâtres endobronchiques. Toutes les investigations bactériologiques étaient négatives au moment de l’admission. Le patient décède 16 heures plus tard en raison d’une défaillance multiviscérale. L’examen direct et la culture du lavage bronchoalvéolaire ainsi que les hémocultures et la biopsie hépatique post mortem montreront la présence de mycobactéries.

Conclusion Le choc septique est une complication rare de la tuberculose disséminée. La mortalité est très élevée dans ce contexte. Un traitement précoce, notamment en cas de très forte suspicion de tuberculose, est nécessaire.

Abstract

Disseminated tuberculosis with severe multi- organ failure in a patient with Aids

Introduction Tuberculosis is the most common infectious complication in HIV infected patients. The incidence of tuberculosis and the proportion of disseminated disease increase with more severe immuno-suppression. Septic shock and multiple organ failure are uncommon but are of markedly bad prognostic significance.

Case report A forty-four year old HIV seropositive man was admitted to the intensive care unit (ICU) with acute respiratory distress. The patient had been febrile for the previous two weeks. His thoracic radiograph showed a discrete interstitial infiltrate and at bronchoscopy small whitish granulations were observed in the main bronchi. All bacteriological investigations remained negative at the time of ICU admission. The patient died sixteen hours later due to multiple organ failure. Mycobacteria were identified after patient’s death on the smear from BAL, from blood cultures, and in a postmortem liver biopsy.

Conclusions Septic shock is an infrequent complication of disseminated tuberculosis. Mortality is very high. Treatment should be started early in cases with a high diagnostic suspicion


Mots clés : Tuberculose , Immunodépression , Choc septique , défaillance multiviscérale

Keywords: Tuberculosis , Immuno-suppression , Septic shock , Multiple organ failure


Plan



© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 7

P. 853-856 - septembre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mise en place de l’échoendoscopie bronchique avec ponction ganglionnaire en pneumologie
  • C. Fournier, M. Boutemy, P.-P. Ramon, B. Bouchind’homme, C. Delattre, Y. Douadi, C. Dayen
| Article suivant Article suivant
  • Traitement par anti-IgE d’un patient asthmatique, dialysé et greffé
  • M.-P. Lafourcade, M. Martin, L. Yver

Déjà abonné à cette revue ?

;