S'abonner

Syndrome de détresse respiratoire aiguë secondaire à une infection à Toxocara cati - 04/06/10

Doi : 10.1016/j.rmr.2010.03.014 
J.-M. Tadié , A. Chaudeurge, N. Lerolle, J. Audibert, A. Novara, J.-Y. Fagon, E. Guérot
Service de réanimation médicale, AP–HP, hôpital européen Georges-Pompidou, faculté de médecine, université Paris-Descartes, 20, rue Leblanc, 75908, Paris cedex 15, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La toxocarose humaine est une helminthiase liée à la migration de larves de toxocara à travers l’organisme humain. Les manifestations pulmonaires sont très variables : elles peuvent être absentes ou constituer un tableau d’insuffisance respiratoire sévère. Une toux sèche associée à des douleurs thoraciques atypiques sont les symptômes les plus souvent décrits. Les manifestations cliniques peuvent également s’inscrire dans un syndrome de Loeffler ou de poumon éosinophile. Nous rapportons le cas d’une pneumopathie bilatérale chez un patient âgé de 80 ans d’origine caucasienne. Ce patient a développé de manière extrêmement rapide un syndrome de détresse respiratoire aiguë avec un rapport PaO2/FiO2 à 55 nécessitant un recours à la ventilation mécanique et un support adrénergique ainsi qu’une épuration extra-rénale en continue. Le taux d’éosinophiles était élevé à la fois dans le sang et dans le lavage broncho-alvéolaire. La sérologie positive de la toxocarose ainsi que les tableaux clinique et biologique ont permis d’établir le diagnostic de syndrome de « larva migrans viscéral ». L’injection de corticostéroïdes a entraîné une rapide augmentation du rapport PaO2/FiO2 avant même l’administration d’un traitement spécifique. Quelques cas de pneumopathie aiguë à Toxocara sp ayant nécessité une ventilation mécanique ont été rapportés, mais c’est à notre connaissance le premier cas de syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) associé à une défaillance multiviscérale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Human toxocarosis is a helminthozoonosis due to the migration of toxocara species larvae throughout the human body. Lung manifestations vary and range from asymptomatic infection to severe disease. Dry cough and chest discomfort are the most common respiratory symptoms. Clinical manifestations include a transient form of Loeffler’s syndrome or an eosinophilic pneumonia. We report a case of bilateral pneumonia in an 80 year old caucasian man who developed very rapidly an acute respiratory distress syndrome, with a PaO2/FiO2 ratio of 55, requiring mechanical ventilation and adrenergic support. There was an increased eosinophilia in both blood and bronchoalveolar lavage fluid. Positive toxocara serology and the clinical picture confirmed the diagnosis of the “visceral larva migrans” syndrome. Intravenous corticosteroid therapy produced a rapid rise in PaO2/FiO2 before the administration of specific treatment. A few cases of acute pneumonia requiring mechanical ventilation due to toxocara have been published but this is, to our knowledge, is the first reported case of ARDS with multi-organ failure.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : SDRA, Toxocarose, Corticostéroïdes

Keywords : ARDS, Toxocarosis, Corticosteroids


Plan


© 2010  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 5

P. 505-508 - mai 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Lymphome pulmonaire associé au virus d’Epstein-Barr au cours d’un syndrome de Gougerot-Sjögren
  • J. Traclet, V. Cottin, B. Duvert, F. Thivolet-Bejui, F. Berger, B. Coiffier, J.-F. Cordier
| Article suivant Article suivant
  • Pneumopathie organisée cryptogénique : biopsie et corticoïdes sont-ils constamment utiles ?
  • B. Godbert, C. Clement-Duchêne, D. Regent, Y. Martinet

Déjà abonné à cette revue ?

;