S'abonner

Syndrome métabolique et tolérance à l’exercice - 10/11/12

Doi : 10.1016/S1877-1203(12)70233-1 
J. Mercier
Montpellier 

J. Pastré
Hôpital Calmette, CHRU Lille, Boulevard du Pr Leclercq, 59037 Lille cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le syndrome métabolique est un problème majeur de santé publique, et représente une comorbidité fréquemment associée aux pathologies respiratoires. La sédentarité joue un rôle majeur dans son développement. Il existe chez ces patients de nombreuses anomalies métaboliques et notamment un déficit oxydatif musculaire et une accumulation intracellulaire musculaire de lipides. La calorimétrie d’exercice est un test fonctionnel d’effort permettant l’analyse du débit d’oxydation des lipides au cours de l’exercice, et le calcul de la zone de Lipox max où ce débit est maximal. Il s’agit donc d’une méthode d’exploration permettant de mettre en évidence les anomalies métaboliques musculaires, mais aussi de guider la prescription du réentraînement individualisé et d’évaluer les effets bénéfiques métaboliques du réentraînement. Le réentraînement en endurance à une intensité correspondant au Lipox max est efficace pour améliorer la sensibilité à l’insuline et les capacités oxydatives musculaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Metabolic syndrome is a major public health problem, and is a frequent comorbidity associated with respiratory disorders. Physical inactivity plays a major role in its development. There are many metabolic abnormalities including oxidative muscle deficiency and intramyocellular lipid accumulation in these patients. Exercise calorimetry is a functional test for analyzing lipid oxidation rate during exercise, and calculating the Lipox max where this rate is maximal. This investigation therefore explores muscle metabolic abnormalities, to target individualized exercise training prescription and to assess the metabolic benefits associated with exercise training. Endurance exercise training at an intensity corresponding to Lipox max is effective in improving insulin sensitivity and muscle oxidative capacity.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syndrome métabolique, Entraînement, Oxydation lipidique, Calorimétrie indirecte

Keywords : Metabolic syndrome, Exercise training, Lipid oxidation, Indirect calorimetry


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 4 - N° 4

P. 223-227 - septembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • 2012: deuxième compte-rendu des Journées Francophones du groupe Alvéole dans la Revue des Maladies Respiratoires
  • P. Surpas, N. Roche
| Article suivant Article suivant
  • Tolérance à l’exercice des sujets âgés
  • R. Richard, J. Pastré

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;