S'abonner

L’infection tuberculeuse latente (ITL) récente chez les sujets contact - 29/11/12

Doi : 10.1016/j.rmr.2012.06.005 
A. Fournier , F. Antoun, S. Larnaudie
Cellule tuberculose, centre de lutte antituberculeuse de Paris (CLAT 75), sous-direction de la Santé, DASES, département de Paris, 15-17, rue Charles-Bertheau, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Le dépistage de l’infection tuberculeuse latente (ITL) chez les sujets contact de cas de tuberculose maladie devrait se faire dans l’intention de traiter. Or seules les ITL récentes, c’est-à-dire attribuables au contage, nécessitent un traitement préventif chez les adultes immunocompétents ; or aucun test actuel ne permet de dater une ITL. L’objectif de cette étude rétrospective avec utilisation du test QuantiFERON®-TB-Gold In-Tube (QFT) est d’évaluer la probabilité d’une ITL récente chez les sujets contact familiaux et professionnels, après comparaison des taux spécifiques d’ITL en fonction du type de contact. Parmi les 2424 sujets inclus, 407 (17 %) tests étaient positifs ; 129 (28 %) au sein du milieu familial, 69 (19 %) au sein du milieu amical, 153 (14 %) dans l’entourage professionnel et 56 (10 %) au sein du milieu scolaire (respectivement, OR=0,69 et p=0,04, OR=0,49 et p<0,001 et OR=0,51 et p<0,001). Après comparaison avec un taux basal d’ITL, pour les sujets contact professionnels et familiaux âgés de moins de 40ans nés dans un pays d’incidence inférieure à 20, le taux d’ITL récente est respectivement compris entre 15 et 40 % et entre 68 et 80 %. Pour ceux nés dans un pays d’incidence supérieure à 20, nous évaluons le pourcentage d’ITL récente entre 6 et 18 % pour les sujets contact professionnels et entre 43 à 50 % pour les familiaux. Ces résultats, bien qu’approximatifs et spécifiques de Paris, revêtent une importance tant pour le clinicien qui doit décider de la mise en route d’un traitement préventif que pour le médecin de santé publique qui doit définir un groupe de sujets contact. Enfin, pour limiter les différences de proportion d’ITL récente, il faudrait probablement préciser des seuils de temps de contact cumulé en fonction du type de contact avant qu’un individu soit considéré comme sujet contact.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Screening for latent tuberculous infection (LTBI) in contacts of identified cases of tuberculosis should be based on intention to treat. We know that only LTBI that is attributable to a recent transmission requires preventive treatment in immunocompetent adults. There is no current test that allows accurate dating of LTBI. The objective of this retrospective study with QuantiFERON-TB-Gold In-Tube (QFT) is to estimate the probability of recent LTBI in various groups of contacts. Among 2424 subjects included, 407 (17%) tests were positive; 129 (28%) within the family circle, 69 (19%) within the social environment, 153 (14%) among professional acquaintances and 56 (10%) within the school environment (respectively: OR=0.69 and P=0.04; OR=0.49 and P<0.001; OR=0.51 and P<0.001). After comparison with a basal rate of LTBI, professional and family contacts less than 40 years old, born in a country of incidence lower than 20, had a rate of recent LTBI between 15 and 40% and between 68 and 80%, respectively. For those born in a country of incidence greater than 20, we estimate the rate of recent LTBI between 6 and 18% for professional contacts and between 43 and 50% for family contacts. These results, although approximate and specific to Paris, are important for the clinician who has to decide on preventive treatment and for the public health specialist who has to identify groups of contacts. Finally, to limit the differences in rates of recent LTBI, it would probably be necessary to specify thresholds of accumulated contact time, according to the type of contact, before considering an individual as a contact.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tuberculose, Infection tuberculeuse latente récente, Test de libération de l’interféron, Enquête autour d’un cas, Groupes de sujets contact

Keywords : Tuberculosis, Recent latent tuberculosis infection, Interferon-gamma release assay (IGRA) tests, Contact tracing, Tuberculosis diagnosis


Plan


© 2012  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 9

P. 1079-1087 - novembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Bronchoscopie interventionnelle : le choix du meilleur outil
  • J.-M. Vergnon
| Article suivant Article suivant
  • La BPCO : parent pauvre des soins palliatifs ?
  • L. du Cou&#x00EB;dic, V. Morel, L. Trehello, A. Trehony, M. Robert, D. Sandron