S'abonner

BPCO, nuit et sexualité - 07/01/14

Doi : RMRA-12-2013-5-1HS-1877-1203-101019-201300192 

C. Arveiller-Carvallo [1],

R. Escamilla [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les troubles sexuels chez les patients BPCO sont très peu abordés en pratique médicale courante mais également dans les études scientifiques alors que ceux-ci concernent environ 75 % des patients. L’origine de la dysfonction sexuelle des patients BPCO est probablement multiple avec comme spécificités la toxicité au tabac, l’hypoxie chronique et la dyspnée. Les facteurs de risque cardiovasculaires, souvent associés chez les malades, peuvent également aggraver la fonction érectile des patients. Les moyens de dépistage sont finalement simples avec des questionnaires validés par de grandes études, qui nécessitent rarement d’être confirmés par des méthodes plus invasives (RigiScan®). Le pneumologue peut être le premier interlocuteur d’un patient inquiet et qui ose rarement évoquer le problème lui-même, raison pour laquelle le médecin doit avoir un rôle pro-actif dans la recherche des troubles sexuels de ses patients, afin de leur apporter une écoute et une aide médicale spécifiques.

Abstract

Sexual disorders in COPD patients are poorly addressed in current medical practice but also in scientific studies although approximately 75% of these patients are concerned.

The aetiogies of the sexual dysfunction in COPD patients are probably multiple including tobacco toxicity, chronic hypoxemia and dyspnoea.

Moreover, cardiovascular risk factors and comorbidities are common in COPD patients and may worsen the erectile dysfunction.

Detection of sexual dysfunction is finally easy using specific questionnaires validated by large studies, and rarely requires to be confirmed by invasive methods such as RigiScan®.

The pulmonologist can be the first interlocutor of an anxious patient, who rarely dares to evoke his problem; therefore, the pulmonologist should have a proactive role in the search for sexual disorders in COPD patients, to provide them with a dedicated medical support.


Mots clés : BPCO , Troubles sexuels , Troubles de l’érection

Keywords: COPD , Sexual dysfunction , Erectile dysfunction


Plan



© 2013 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 5 - N° 1HS

P. 23-28 - décembre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • BPCO, respiration et sommeil
  • F. Chabot, T. Perez, M. Decavèle
| Article suivant Article suivant
  • BPCO et symptômes du petit matin
  • D. Piperno, M. Decavèle